Ces signes qui indiquent la nécessité d'aller voir un urologue

Ces signes qui indiquent la nécessité d’aller voir un urologue

Bien qu’il soit un spécialiste chez lequel on se rend rarement, l’urologue n’en demeure pas moins un professionnel de la santé qui possède un rôle très important. Celui-ci s’occupe en effet de diagnostiquer et de traiter les problèmes en rapport avec le système urinaire des individus. Comme on l’utilise tous les jours, il faut s’assurer qu’il est parfaitement fonctionnel ! Nous avons listé pour vous dans cet article quelques signes qui peuvent être révélateurs d’un dysfonctionnement de votre système urinaire, d’où la nécessité d’aller consulter un urologue.

Les douleurs durant la miction et leur fréquence trop élevée

Si nous mettons dans le même sac les douleurs lors de la miction (= action d’uriner) et leur fréquence, c’est parce qu’elles sont très liées en général. Ainsi, si vous ressentez des sensations de brûlure au moment d’uriner et que vous allez aux toilettes plusieurs fois par heure, c’est que ça peut être le signe d’une infection urinaire comme une cystite. On vous rassure : en général, cela passe tout seul. Néanmoins, si les douleurs persistent après un traitement aux antibiotiques, il va falloir réaliser un diagnostic chez un urologue.

Les douleurs intenses dans le bas de l’abdomen (ou du dos)

Les urologues sur Paris connaissent très bien ce problème puisqu’il est très fréquent chez les personnes âgées qui sont majoritaires dans cette ville. Si vous constatez des douleurs intenses et répétées dans le bas de votre dos ou de votre abdomen, c’est qu’il peut s’agir d’un calcul rénal. Cela signifie que des pierres sont fabriquées dans les reins à cause d’un déséquilibre au niveau de la composition des urines. Le rein va alors gonfler du fait que les urines s’accumulent plus facilement et c’est cela qui provoque de puissantes douleurs.

Un urologue pourra alors vous proposer une cure à suivre ainsi que des médicaments à effet immédiat pour soulager ces maux difficiles à supporter.

Tendances à uriner plus que d’habitude

Ici, on fait la distinction avec la fréquence des mictions qui n’indiquent pas forcément une quantité excessive. En effet, si vous urinez plusieurs fois, mais par petites doses à chaque fois, la quantité au final sera la même. Alors qu’une miction excessive (aussi appelée “fuite d’urine”), c’est quand pour un même mode de vie, vous urinez deux fois plus que d’habitude. Ceci peut notamment être le signe d’une vessie hyperactive et pour traiter au mieux cette affection, on propose des solutions variées (chirurgie, prise de médicaments, changements de mode de vie…).

Quoi qu’il en soit, rien ne vaut les conseils d’un urologue dans ce cas précis.