Quels sont les différents modèles de monte-escalier ?

Les principaux modèles de monte-escaliers existants sont les monte-escaliers avec siège, les plateformes monte-escaliers et les monte-escaliers verticaux. Quelles sont les caractéristiques de chacun de ces modèles ? Pour quel type d’utilisateurs sont-ils les plus adaptés ?

Le fauteuil monte-escalier

Les fauteuils monte-escaliers ou chaises élévatrices sont l’un des modèles de monte-escalier les plus utilisés, en particulier dans la sphère domestique. Ce type de monte-escalier s’installe en permanence sur les escaliers, et se déplace à l’aide d’un rail, qui suit le chemin et la forme de l’escalier. La principale caractéristique de ce modèle de monte-escalier est son adaptabilité, car il est difficile de trouver un escalier où il ne peut pas être installé. Son installation n’a pas besoin de travaux ou de réformes préalables, ce qui entraîne un coût inférieur à celui d’autres types de solutions. Vous trouverez toutes les infos sur ce modèle ici. Ce type de monte-escalier s’adresse aux personnes qui, bien qu’elles puissent marcher, monter et descendre les escaliers, éprouvent des difficultés en raison d’une mobilité réduite. C’est le cas notamment des personnes âgées et des personnes avec un certain type de handicap.

 modèles de monte-escalier

Les plateformes monte-escaliers

Si vous recherchez des modèles de monte-escaliers qui vous permettent d’offrir une accessibilité à tout type d’espace, qu’il soit public ou privé, les plates-formes monte-escaliers sont sans aucun doute les plus remarquables. Au même titre que les chaises élévatrices, elles sont installées fixement dans les escaliers avec un système de guidage très similaire. Mais contrairement aux fauteuils monte-escaliers, les plateformes monte-escaliers disposent d’un socle spécialement adapté pour l’accès des personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

Bien que les plates-formes monte-escaliers aient une portée plus importante, elles peuvent être installées aussi bien sur des escaliers simples à une seule section que sur des escaliers plus complexes, à plusieurs sections avec des paliers, des courbes, etc. La principale caractéristique des modèles de monte-escalier à plate-forme est qu’ils permettent de respecter les réglementations d’accessibilité sans avoir à effectuer de travaux complémentaires. 

Monte-escaliers verticaux

On pourrait dire que ce type de monte-escalier est un hybride entre un ascenseur et une plate-forme monte-escalier. Le monte-escalier vertical ou mini-ascenseur se caractérise par un déplacement vertical, comme son nom l’indique. Il a des protections à mi-hauteur complétées par une porte dans la semi-cabine ou, à défaut, par des bras de sécurité articulés.

Contrairement aux autres modèles de monte-escaliers, les monte-escaliers verticaux nécessitent un espace spécifique où ils peuvent être installés. Les principales caractéristiques des monte- escaliers verticaux sont leur grande polyvalence et leur facilité d’utilisation.

En plus d’exiger un lieu permettant son installation, il est également nécessaire qu’il dispose de suffisamment d’espace à l’embarquement et au débarquement pour qu’un fauteuil roulant puisse manœuvrer sans difficulté. Une limitation importante des modèles de monte-escaliers verticaux est qu’ils ont une course maximale de trois mètres. Ils sont donc principalement utilisés pour surmonter de petites différences de niveau.

En fonction des critères, pris en compte, la liste des différents modèles de monte-escaliers peuvent différer. En tenant compte, par exemple, du type de mouvement effectué par le monte escalier, on distingue les monte-escaliers droits, les monte-escaliers tournants ou courbés, les monte-escaliers en colimaçon et les diables monte-escaliers.