glutamine

Glutamine : ce qu’il faut savoir sur cet acide aminé

La glutamine est un élément essentiel de l’organisme car elle participe à toutes les tâches utiles pour le maintien de notre bien-être. Drépanocytose, traumatisme, perte de poids soudaine chez les personnes séropositives, récupération après chirurgie… Nombreuses sont les raisons qui incitent les professionnels de santé à prescrire de la glutamine. En effet, cet acide aminé est connu pour réduire considérablement les risques d’infections et aider le patient à récupérer rapidement. Décryptons la propriété curative de la glutamine et ses effets sur l’organisme.

De l’importance de la glutamine

Les scientifiques sont formels : la glutamine est l’acide aminé le plus présent dans le sang et dans les muscles, son  principal rôle étant de participer au maintien des défenses immunitaire en approvisionnant tous les apports nutritifs nécessaires au bon fonctionnement des cellules. Jouant un rôle prépondérant dans la synthèse des protéines, la glutamine est également indispensable à l’organisme pour ses actions suivantes :

  • conservation de l’équilibre de l’hormone de croissance ;
  • maintien du taux de glucose dans l’organisme ;
  • oxygénation des muscles ;
  • maintien de l’équilibre acido-basique.

Il faut savoir que la multiplication du taux de glutamine est favorisée surtout par l’activité physique. Cette dernière est une façon comme une autre de nous inciter à consommer des aliments riches en glutamine. Mais attention, tous les aliments ne contiennent pas de glutamine, et il faudra bien choisir les plats et aliments adaptés au fonctionnement de nos cellules. De nombreux compléments alimentaires favorisent d’ailleurs l’apport en glutamine. Parmi ces produits figure la Whey, en vente sur Optigura.

glutamine

La glutamine a-t-elle des effets indésirables ?

Si l’injection par voie orale est généralement sans risque pour la majorité des adultes, l’absorption de plus de 40 grammes par jour pourrait cependant entraîner des symptômes mineurs tels que :

  • le vertige,
  • les brûlures d’estomac
  • et autres douleurs gastriques.

Par ailleurs, chez les enfants, il est recommandé de se limiter à un dosage quotidien de 0,7 grammes/kg de poids corporel.

Par contre, administrée par voie intraveineuse, la glutamine est généralement sans danger pour la plupart des adultes. À condition de se contenter d’une dose journalière de 600 mg/kg de poids corporel. Chez l’enfant, la dose optimale n’est pas clairement identifiée, mais, il est impératif de ne pas dépasser les 400 mg/kg de poids corporel par jour.

En outre, lors de la grossesse et de l’allaitement, il est préférable de se tenir à l’écart de ce médicament pour éviter tout effet indésirable pendant cette période, et ainsi éviter d’affecter la santé de bébé.

Des précautions à prendre

Des interactions médicamenteuses sont également associées à la prise de glutamine. Ainsi, il est déconseillé de prendre ce complément alimentaire avec du lactulose car ce dernier a tendance à réduire le taux d’ammoniac dans l’organisme. Or, la glutamine se transforme immédiatement en lactulose, ce qui risquerait de réduire son efficacité..

Par ailleurs, certains médicaments utilisés pour prévenir les épilepsies ne doivent pas être pris avec la glutamine. Ces produits incluent notamment le phénobarbital, la primidone ou la mysoline dans sa forme générique.  En effet, la glutamine est connue pour affecter l’efficacité des principes actifs présents dans ces médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *