audition-age

Quels sont les premiers signes de perte de l’audition lié à l’âge ?

Dur de la feuille, sourd comme un pot, voilà des expressions qui témoignent de la réalité. L’audition baisse avec l’âge, et cela l’a été de tout temps. Pas d’inquiétude donc vis-à-vis de ce phénomène tout à fait normal et lié à l’âge. De nos jours, il y a moyen de lutter contre ce phénomène et d’utiliser des appareils qui restaurent l’audition. Pour autant, il faut pouvoir reconnaître les premiers signes de cette perte d’audition quand ils se manifestent. En voici une courte liste.

La nécessité d’avoir un ORL

L’ORL est le médecin spécialiste qui s’occupe de l’évaluation de la perte d’audition. Grâce à des outils et des machines adaptés, il peut évaluer précisément le stade auquel vous en êtes et proposer des solutions adaptées. Ces dernières doivent amener une meilleure qualité de vie en vous permettant de récupérer une partie de votre audition. Les solutions peuvent être :

  • des appareils auditifs, pour les pertes d’audition (en savoir plus sur : https://www.ideal-audition.fr/)
  • un nettoyage si vous avez, par exemple, des bouchons
  • des changements au niveau du mode de vie

En général, les médecins vont préconiser de faire un suivi préventif plutôt que curatif. Au plus tôt, vous êtes pris en charge ; au plus facile, il sera de remédier à vos troubles auditifs. C’est la même chose avec les touchers pour les hommes à partir d’un certain âge ou les mammographies pour les femmes.

audition-age
Avec l’âge, l’audition diminue. Plusieurs solutions s’offrent aux personnes pour pallier à ces troubles.

Quels sont les premiers signes ?

Les premiers signes qui témoignent d’une perte d’audition sont difficiles à percevoir. Et pour cause, ils arrivent insidieusement et se développent petit à petit en se renforçant… Dès lors, on passe souvent à côté d’un signe unique. Et on parlera plutôt d’état général témoignant de la perte d’audition avec une série de facteurs qui apparaissent conjointement.

Assez paradoxalement, c’est souvent l’entourage qui fera remarquer les troubles de l’audition à la personne concernée. Ceux-ci réalisant que la communication est plus difficile.

Parmi les signes qui démontrent d’une perte d’audition, on peut relever ceci :

  • dans un milieu bruyant, il vous est difficile de comprendre votre interlocuteur. Par exemple, au restaurant, dans une salle de réception, etc.
  • vous souffrez régulièrement d’acouphènes
  • les sons vous paraissent assourdis, difficiles à comprendre
  • vous avez l’impression que vos interlocuteurs articulent mal quand ils vous parlent, ce qui vous oblige à lui demander de se répéter.
  • le téléviseur ou le poste de radio vont anormalement fort, et c’est votre entourage qui vous le fait remarquer
  • vous avez du mal à respecter la discrétion dans les endroits où cela s’impose, comme une bibliothèque, une salle d’attente, un hôpital.

A quel âge faut-il commencer à faire attention ?

Il n’y a pas d’âge pour souffrir d’une perte d’audition. D’ailleurs, de nombreuses études démontrent que de plus en plus de jeunes risquent une déficience auditive à cause de bruits récréatifs (musiques, jeux, etc.). La perte d’audition peut donc apparaître très tôt.

En général, les médecins vous conseilleront d’avoir un suivi médical à partir de l’âge de 60 ans avec un ORL. Un suivi régulier permettra de mesurer la perte réelle avec le temps et le médecin vous prescrira au besoin un appareil auditif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *