Mémoire

5 astuces pour booster la mémoire

Caractéristique propre à chaque individu, la mémoire définit ce que nous sommes : notre vécu, nos expériences de vie et donc notre personnalité. La mémoire assure en effet une fonction essentielle dans tous les gestes du quotidien. Malheureusement, à l’image du corps, la mémoire prend aussi de l’âge et il devient alors primordial de l’entretenir pour lui garantir un maintien optimal dans le temps.

Voici donc 5 conseils infaillibles pour booster votre mémoire simplement et efficacement :

1 – Dormir pour stocker correctement les souvenirs

Depuis l’enfance, le sommeil joue un rôle essentiel dans la consolidation de la mémoire. Non seulement le sommeil donne à votre corps le temps de se reposer et de se recharger, mais il est également crucial pour le cerveau et sa capacité à apprendre et à se souvenir. Le sommeil permet en effet d’enregistrer et de renforcer le lot d’informations reçues et emmagasinées tout au long de la journée. L’hippocampe assure ici une fonction capitale : il fait le tri parmi tous les apprentissages reçus et détruit ceux sans intérêts afin de conserver suffisamment de place dans la mémoire pour les informations réellement utiles.

2 – Stimuler la mémoire grâce à des activités ludiques

Il est fortement conseillé de solliciter ses neurones chaque jour pour renforcer efficacement sa mémoire et doper sa concentration. Ce peut prendre la forme de jeux tels que le sudoku, les mots croisés, les mots fléchés, les jeux de dames, les jeux d’échecs ou encore le scrabble. En plus d’être un passe-temps amusant, les jeux d’esprit et de mémorisation mettent votre cerveau au défi. Effectuées quotidiennement, ces activités participent en outre activement à entretenir les connaissances et le savoir.

3 – Privilégier la lecture

Parmi les conseils accessibles à tous, on recommandera de s’adonner à la lecture.  Cet exercice permet de joindre l’utile à l’agréable. Lire un livre assure en effet une excellente stimulation des neurones, tout en améliorant et en renforçant les acquis. Roman policier ou historique, biographie ou intrigue fantastique : il y en a pour tous les goûts. Reste à choisir quel livre incarnera le partenaire idéal pour ce moment.

La lecture aide également le cerveau à traiter les informations visuellement et verbalement plus efficacement. Ceci explique pourquoi un lecteur lent peut être à la traîne dans d’autres domaines académiques. Effectivement, la lecture améliore tous les aspects des compétences de communication d’une personne. La lecture est une activité importante qui ne devrait pas être négligée.

4 – Éviter les comportements routiniers

Que ce soit en faisant du sport ou en enrichissant ses connaissances ; sortir du cadre habituel permet de booster la mémoire et d’entretenir aussi le cerveau et la concentration.

Aussi, pour prévenir la maladie d’Alzheimer, la pratique d’une activité physique régulière et modérée, comme la marche, assure une oxygénation optimale du cerveau. Les facultés cognitives et la mémoire sont ainsi significativement entretenues et améliorées, de même que la santé générale.

D’autre part, apprendre une nouvelle chanson, une nouvelle langue ou une nouvelle recette fera travailler efficacement la mémoire pour la préserver.

5 – Consommer des aliments riches en Oméga-3 comme l’huile de krill

Assurant une parfaite organisation des membranes cellulaires du cerveau, les Oméga-3 sont reconnus pour leurs nombreux bienfaits sur la santé et notamment sur la mémorisation. Consommés régulièrement, ces acides gras essentiels luttent positivement contre le déclin cognitif.

Très présents dans les poissons gras (saumon, sardine, anchois), on les retrouve également en abondance dans certaines huiles comme l’huile de noix, de colza ou encore l’huile de krill. Effectivement, l’huile de krill stimule la mémoire et l’on aurait tort de s’en passer !

Les krills, ces petites crevettes vivants en Antarctique, offrent une huile précieuse jouissant de nombreuses vertus. Sa très haute concentration en Oméga-3 et en antioxydants lui confère des pouvoirs protecteurs pour la mémoire. Elle permet aussi de lutter efficacement contre le vieillissement prématuré des cellules et de certaines maladies dégénératives comme l’Alzheimer.

Conserver une parfaite autonomie et un total contrôle de ses qualités cognitives doit être un travail au quotidien. Les huiles telles que l’huile de krill sont également de beaux coups de pouce à ne pas négliger. Pouvoir continuer à échanger et à mener une vie bien remplie c’est aussi n’avoir plus à se soucier de ses pertes de mémoire et oublis à répétition.

1 réflexion sur “5 astuces pour booster la mémoire”

  1. francoise javey

    oublier me semble dramatique , d’autant plus que je sais que j’ai depuis longtemps des problèmes de mémoires , et que j’ai comblé ces vides par des faux souvenirs bien ancrés dans mon cerveau . faire le tri entre vérité et invention , impossible . pourtant , j’aimerais connaître mon passé , le dédramatiser peut être , ou l’affronter , je ne sais pas , j’oublie sans arrêt , des petites choses comme des pans entiers de mon existence , même récente , même ayant des incidences importantes pour mon avenir . je me sens trahie par cette situation , je n’ai même pas la possibilité d’apprendre et de me souvenir de ce que je viens de lire , je me sens comme une mouche dans un bocal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *