Téléconsultation

Comment se déroule une téléconsultation pour suspicion de Covid ?

« À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ». Le monde est, aujourd’hui, en train de faire face à une guerre avec un ennemi invisible : le COVID-19. Touchant, à ce jour, 3.14 millions de personnes dont 219 000 décès dans le monde, la pandémie est bien réelle. Malheureusement, les hôpitaux sont nombreux à ne pas suivre le rythme. C’est ainsi que depuis le 10 mars 2020, un décret publié annonce assouplir les conditions d’accès à la téléconsultation. Mais concrètement, comment se passe une téléconsultation pour suspicion de COVID ? Est-ce réellement efficace ? Et pour qui est-ce destiné ? 

Qu’est-ce que la téléconsultation ? 

La téléconsultation est une consultation à distance faite par votre médecin généraliste ou un spécialiste. Contrairement à une consultation classique, elle peut donc être réalisée à n’importe quel endroit et, dans la plupart des cas, à n’importe quelle heure. Si la téléconsultation a été lancée en France en 2018, les adeptes n’étaient pas encore assez nombreux. Sauf qu’aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Compte tenu de la situation actuelle, le médecin traitant, et même le Gouvernement, préconise la prise en charge médicale à distance, plutôt que la consultation en face à face, autant que possible. 

Comment se passe la téléconsultation ? 

Concrètement, comment se déroule cette téléconsultation pour suspicion de COVID ? Cela se passera en plusieurs étapes : 

  1. La connexion 

Comme un rendez-vous classique, vous aurez, bien évidemment, besoin de prendre rendez-vous auprès de la plateforme de téléconsultation de votre choix. Vous aurez alors une heure et une date précise. Vous devez alors vous connecter à l’heure et la date prévue du rendez-vous. Que vous soyez sur une tablette ou un ordinateur, il vous faudra être connecté à internet et avoir une webcam.

  1. Les questions 

Afin d’avoir une idée de votre état, le médecin en ligne vous posera une série de questions. Les réponses permettront de déterminer le traitement dont vous aurez besoin ainsi que le besoin ou non d’examen clinique. 

  1. La prescription 

Une fois que vous aurez bien répondu aux plusieurs séries de questions, le médecin pourra établir son bilan et donner une prescription, si besoin. Cette ordonnance sera transmise via une messagerie sécurisée.

Femme portant un masque en période de covid-19

Pour qui ? 

Toutes les personnes atteintes ou potentiellement infectées par le coronavirus peuvent avoir accès à une consultation médicale en ligne. Bien évidemment, la téléconsultation ne peut pas remplacer la consultation réelle, mais cela pourrait être d’une grande aide dans plusieurs cas. Que vous soyez un sénior ou dans la fleur de l’âge, il vous suffira de répondre à quelques questions et décrire vos symptômes pour savoir que vous êtes atteint du coronavirus ou non.

Ne vous en faites pas, si vous êtes diagnostiqué et que votre cas n’est pas grave, vous pouvez très bien rester chez vous, à l’isolement. Généralement, la guérison est spontanée. Mais dans ce cas, vous devez porter un masque et ne pas oublier les gestes barrières préconisées par l’OMS. Et si vous êtes atteint d’une forme sévère du coronavirus le médecin en ligne vous redirigera vers le 15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *