Comment se faire rembourser une prothèse dentaire ?

Les soins dentaires sont nécessaires tout au long de notre vie. Il est préconisé de procéder à un contrôle et un détartrage annuel. Les soins requis peuvent être plus poussés, avec par exemple la pose de prothèses dentaires, ce qui implique souvent un reste à charge conséquent. Alors, comment ne pas se ruiner pour sa santé dentaire si vous avez besoin de prothèses ?

Critères de remboursement

Dans certains cas, le panier 100% santé s’applique, à condition de disposer d’une mutuelle qui le prévoit ! Vous pourrez par exemple, avec Malakof Humanis, bénéficier d’un remboursement de vos prothèses dentaires. Le reste à charge sera peu élevé, voire nul, selon les conditions souscrites auprès de votre mutuelle, et le montant total des prothèses.

Rappelons que les soins dentaires sont pour la plupart remboursés à 70% par la Sécurité sociale. Cependant, ce plafond est fixé selon les actes de soins dentaires effectués. La mutuelle permet de prendre en charge les 30% de ce que l’on appelle le ticket modérateur. De plus, vous n’aurez pas besoin d’avancer les frais ; un avantage très appréciable, surtout au vu du coût de certaines prothèses !

Vous n’aurez donc pas à vous ruiner pour vous faire poser des prothèses dentaires, des soins qui peuvent être nécessaires à tout âge, et pas seulement aux personnes âgées, contrairement aux idées reçues.

Documents à avoir

Pour ce type de soin, votre dentiste devra réaliser un devis précisant l’ensemble de soins, le coût de chaque prothèse, et donc le coût total. Seront aussi précisés les matériaux employés pour les actes réalisés, en suivant la nomenclature de l’acte. Honoraires et part remboursée par la Sécurité sociale seront eux aussi précisés. Et, bien entendu, l’identité du professionnel, de son patient et de la date d’établissement et de validité du devis sont obligatoires.

Une fois le devis signé, vous bénéficierez des soins correspondants. Transférez ensuite celui-ci à votre mutuelle santé pour bénéficier des remboursements correspondants.

Se faire rembourser des prothèses dentaires

Quelques exemples de montants remboursés

Si chaque mutuelle propose des remboursements qui lui sont propres (selon votre formule, et selon la complexité des soins effectués), voici quelques exemples des avantages à profiter d’une mutuelle de qualité pour vos soins dentaires, y compris la pose de prothèses.

Pour une couronne à hauteur de 700 €, une mutuelle peut par exemple prendre en charge plus de la moitié, avec un restant à charge d’environ 324 €.
Pour une inlay-core (recouvrir une dent lorsqu’une carie a touché la paroi extérieure) d’un coût de 550 €, votre mutuelle peut prendre en charge jusqu’à 368 €. Il ne vous restera plus que 128 € à régler.

Enfin, si vos soins s’inscrivent dans le panier 100% santé, alors vous n’aurez plus rien à payer. Cette formule comporte notamment les couronnes céramiques, celles métalliques, mais aussi des prothèses amovibles telles que les dentiers.

Les exemples cités précédemment concernent les prothèses nécessitant des soins particulièrement élaborés. Nous voyons donc qu’avec une mutuelle santé, la plupart des soins de prothèses dentaires sont remboursés totalement ou permettent une bonne prise en charge financière.