bride intestinale

Bride intestinale : définition

On appelle bride intestinale, une cicatrice anormale au sein de l’intestin. Les brides sont une cause fréquente de troubles gastro-intestinaux. Elles occasionnent des adhérences qui provoquent des douleurs à l’estomac mais également une occlusion gastro-intestinale. Elles surviennent non seulement à la suite d’une complication chirurgicale, mais également à la suite d’une infection de l’abdomen, d’une blessure ou d’une irradiation. Les brides postopératoires sont un problème grave, car elles rendent difficile la réalisation d’opérations ultérieures.

Causes des brides intestinales

Les brides postopératoires sont le résultat d’une fixation tissulaire incorrecte. Lors de chaque intervention chirurgicale, il existe une violation de la continuité tissulaire, appelée professionnellement traumatisme chirurgical. Dans la plupart des cas, la cicatrisation se fait sans problème, mais certaines fois, elle évolue vers une bride.

bride intestinale
Plutôt que de se résorber, un traumatisme chirurgical peut évoluer vers une bride intestinale.

Les brides intestinales sont une complication fréquente de la chirurgie. Elles commencent à se former dans l’abdomen quelques jours après la chirurgie, mais restent asymptomatiques pendant les mois, voire les années à venir. Elles sont la cause la plus fréquente (60%) d’occlusion gastro-intestinale. Un exemple de brides est celui qui se forme après une chirurgie de l’appendicite.

Dans des conditions normales, les intestins se déplacent librement dans l’abdomen, glissant entre eux en raison de la présence d’une fine couche de liquide. Dans une situation où des adhérences intestinales se produisent suite à une bride, le mouvement de l’intestin est limité. De plus, il peut arriver que l’intestin tourbillonne autour de la bride provoquant la fermeture de la lumière intestinale et/ou des vaisseaux sanguins. Cela peut entraîner une occlusion intestinale et/ou une ischémie.

On estime qu’elles surviennent chez près de 95% des personnes ayant subi une intervention chirurgicale dans le passé. Elles ne causent pas de symptômes chez tout le monde. Le symptôme le plus courant des brides est la douleur abdominale. Les patients se plaignent également de symptômes moins spécifiques, tels que la constipation, des selles douloureuses ou des nausées.

Dans les cas où il se produit une occlusion gastro-intestinale, le patient ressent une douleur abdominale, qui varie avec le temps. Le patient éprouve des nausées accompagnées de vomissements et de flatulences. Une caractéristique est l’absence de selles et de gaz.

Diagnostic des brides intestinales

Le diagnostic repose sur un entretien et un examen physique. Pour vérifier la suspicion de brides, il est possible de réaliser une radiographie abdominale montrant des signes d’occlusion : boucles intestinales dilatées, liquide dans la cavité péritonéale… Cependant, cet examen ne permet pas de montrer clairement la cause de la maladie.

Actuellement, les diagnostics sont basés sur des ultrasons. Cette méthode permet de confirmer leur présence et de déterminer leur emplacement exact. Elle est également efficace pour diagnostiquer une occlusion. Dans certains cas, la tomodensitométrie est réalisée à titre d’examen auxiliaire.

L’occlusion intestinale : la complication la plus grave des brides intestinales

Les brides intestinales sont la cause la plus fréquente (30 à 41% des cas) et la cause la plus grave d’occlusion intestinale mécanique. Elle nécessite par conséquent une intervention chirurgicale rapide. Ce problème affecte particulièrement l’intestin grêle (65 à 75% des cas). 

L’occlusion de l’intestin grêle est la complication la plus grave des brides intestinales. En l’absence de diagnostic et de traitement appropriés, elle peut entraîner une hémorragie potentiellement mortelle (10% de risque de décès). Malheureusement, une telle opération est associée à un risque élevé de mort (6-8%) ou à un rétrécissement important de la lumière intestinale.

Traitement des brides intestinales

Malheureusement, il n’y a pas de remèdes maison pour le traitement des brides intestinales. La seule méthode efficace est la chirurgie. Elle est indiquée chez les patients souffrant d’occlusion, de syndrome douloureux chronique et chez les femmes souffrant d’infertilité. Elle peut être réalisée de manière classique ou laparoscopique. 

Au cours de la procédure, le médecin coupe des bandes de tissu anormales, libérant des boucles intestinales. Malheureusement, les brides ont tendance à se renouveler (environ 10% des cas). De plus, certaines personnes sont plus susceptibles de développer des brides que d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *