Allaitement

CBD et allaitement : Tout ce que vous devez savoir

Il est difficile de savoir précisément combien de composés existent dans la plante de cannabis. Des recherches suggèrent qu’il y en a au moins 480, dont 1 tiers sont classés comme cannabinoïdes. Ces composés interagissent avec certains récepteurs du système nerveux central. CB1 et CB2 sont les deux récepteurs cannabinoïdes qui ont été identifiés à ce jour.

Le cannabidiol, ou CBD, est l’un des composés du chanvre les plus connus. Il est connu pour être non enivrant, à l’inverse du THC. Bien que le THC offre un certain nombre d’avantages médicinaux, il ne convient pas aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Le CBD offre également un éventail d’avantages et il est largement utilisé par les femmes qui allaitent. Cependant, même s’il ne fournit pas d’effet psychoactif, il y a des inquiétudes quant à sa pertinence pour les femmes qui allaitent. Dans cet article, nous examinons les preuves scientifiques disponibles pour voir si le CBD nuira ou aidera votre nouveau bébé.

Pourquoi les femmes qui allaitent auraient-elles besoin de CBD ?

Parmi les nombreuses conditions pour lesquelles le CBD en France est utilisé, l’anxiété et la dépression sont parmi les plus courantes. Chez les nouvelles mamans, l’huile de CBD est particulièrement utile dans la lutte contre la dépression post-partum.

Les données concernant le nombre de femmes qui souffrent de dépression post-partum sont limitées, mais des études estiment qu’environ 15% des nouvelles mères en feront l’expérience à un moment donné.

En outre, seul un petit pourcentage de femmes reçoivent un traitement pour leur problème de dépression. En conséquence, de nombreuses femmes atteintes de ce syndrome ont plus de difficulté à créer des liens avec leurs bébés ou à prendre soin d’eux de manière adéquate.

Le problème des médicaments et de l’allaitement

Avec tant d’enjeux, il n’est pas étonnant que les femmes atteintes de dépression post-partum recherchent une solution entièrement naturelle à leur condition. Le traitement le plus courant, mis à part le conseil, est les antidépresseurs. En plus de prendre plusieurs semaines pour avoir un effet, ces médicaments peuvent entraîner des effets secondaires tels que l’insomnie, des étourdissements, une prise de poids et de la diarrhée.

Bien que les nouveaux antidépresseurs soient conçus pour ne pas interférer avec l’allaitement, le choix des options pharmaceutiques dont disposent les mères qui allaitent est limité.

Saviez-vous que le lait maternel contient naturellement des cannabinoïdes ?

Compte tenu du manque de recherches pertinentes, l’une des découvertes les plus significatives de la dernière décennie dans ce domaine est le fait que les cannabinoïdes se trouvent naturellement dans le lait maternel humain. Plusieurs études ont confirmé que le lait maternel contient les mêmes cannabinoïdes trouvés dans la plante de cannabis et qu’ils sont essentiels au bon développement humain.

Étant donné que la plus grande préoccupation concernant le CBD et l’allaitement est son impact sur le lait, et donc sur le bébé, il vaut la peine de se pencher sur la recherche concernant les cannabinoïdes et la grossesse.

Les endocannabinoïdes sont cruciaux dans la conception. L’embryon nouvellement fécondé doit se fixer à la muqueuse de l’utérus après un rapport sexuel, ce qui nécessite une certaine quantité d’anandamide, un endocannabinoïde. Ils guident également d’autres aspects de la conception, comme le transport des embryons.

Bébé prenant le sein

Pourquoi est-il si difficile de déterminer l’impact du CBD sur le lait maternel?

Le plus gros problème lié à l’utilisation du CBD pendant l’allaitement est de loin le manque de recherche scientifique menée sur les mères qui allaitent. Les recherches de l’American Chemical Society suggèrent que, puisque le CBD se lie si étroitement aux graisses, il est très difficile de mesurer les quantités contenues dans le lait maternel.

Gardez à l’esprit que le CBD ne doit pas être considérée comme un médicament.
Si vous allaitez et que vous souhaitez consommer du CBD, vous devez impérativement consulter votre médecin avant.

1 réflexion sur “CBD et allaitement : Tout ce que vous devez savoir”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *