choisir un implantologue

Comment choisir un implantologue ?

​Vous envisagez probablement de vous faire poser des implants dentaires qui vous redonneront définitivement un beau sourire. C’est l’une de ces décisions qui auront un impact significatif sur votre vie. Cependant, la pensée de la procédure elle-même n’est que la première étape. La seconde consiste à trouver un bon implantologue en qui vous pouvez avoir entièrement confiance. Pour faciliter votre choix, nous décrivons dans l’article d’aujourd’hui certains des facteurs les plus importants à prendre en compte dans le choix d’un implant​​ologue.

Connaissance et expérience de l’implantologue

Bien que l’implantologie progresse à un rythme vertigineux, il convient de rappeler que la procédure d’implantation est une intervention chirurgicale. Son succès sera déterminé principalement par le professionnalisme et l’expérience de l’implantologue, mais aussi par le système implantaire et les matériaux avec lesquels le médecin travaille.

Lors du choix d’une clinique ou de dentiste implantologie, vérifiez si elle emploie des spécialistes expérimentés qui peuvent se vanter de centaines ou de milliers de traitements implantaires. Vérifiez si les chirurgiens implanteurs appartiennent à des associations d’implantologie et ont des certificats de formation. Idéalement, ces formations devraient être approuvées par les fabricants d’implants sur lesquels travaille la clinique d’implantologie concernée. Ce domaine se développe très rapidement. Les connaissances doivent donc être constamment mises à jour.

Techniques utilisées

La situation idéale pour un implantologue est de réaliser un implant dans un tissu osseux sain, avec une physiologie correcte de la cavité buccale. De tels cas sont généralement peu nombreux. Habituellement, le chirurgien implantologue doit créer des conditions optimales pour la bonne cicatrisation de l’implant dentaire, ce qui peut impliquer des procédures supplémentaires. C’est pourquoi les techniques et technologies utilisées par le médecin, ainsi que l’équipement de la clinique, sont très importants.

L’implantologue doit utiliser une technique appelée piézochirurgie afin de prendre le plus grand soin du tissu osseux lors de la procédure. Il doit également être capable d’appliquer la régénération osseuse guidée. Pour assurer le confort total du patient, il doit utiliser le système The Wand pour l’anesthésie locale. Cette technique garantit une injection tissulaire indolore.

Il est également important de pouvoir effectuer des diagnostics radiologiques sur place dans la clinique, afin que le patient ne perde pas de temps à le faire dans un autre lieu. Une technologie dentaire appropriée rend le processus plus sûr et plus efficace pour vous en tant que patient et aussi pour votre dentiste. Les dentistes qui utilisent une technologie de pointe pour la préparation et la chirurgie des implants sont souvent mieux à même de planifier le traitement, de trouver des problèmes que les autres négligent, et de placer l’implant aussi précisément que possible.

Garanties offertes par l’implantologue

C’est un autre déterminant de la qualité de la clinique d’implantologie et de l’implantologue. Il est évident que plus la garantie est longue, plus la certitude de bénéficier d’un bon traitement est grande. Les fabricants d’implants dentaires réglementent sa longueur, en fonction du cabinet et du médecin avec lequel ils coopèrent. Deux ans est le minimum absolu qu’une clinique d’implantologie doit offrir. Les cliniques où les meilleurs médecins travaillent et implantent les meilleurs implants offriront une garantie à vie. Il vaut la peine de vérifier s’ils ont l’autorisation du fabricant de l’implant pour le faire.

Prix et qualité des soins

Les implants dentaires sont proposés dans une très large gamme de prix. Certaines publicités montrent qu’ils peuvent être implantés pour quelques dizaines d’euros.Mais cette offre n’est pas le prix final. Elle n’inclut pas tous les coûts. Dans ces cas, les diagnostics, les consultations, les étapes ultérieures du traitement, l’anesthésie et les travaux prothétiques sont omis.

Un faible prix de l’implant signifie également qu’il a été fabriqué dans un matériau de qualité inférieure, avec une biocompatibilité plus faible. Or cela comporte le risque d’un processus de cicatrisation moins bon, voire la possibilité d’un rejet de l’implant.  Pour votre propre santé, il vaut mieux investir judicieusement et avoir une garantie de la qualité des effets du traitement.