comment-prevenir-les-maladies-chroniques

Comment prévenir les maladies chroniques ?

Les maladies chroniques désignent toutes les formes d’affectations qui doivent être gérées en permanence et ne peuvent être ni prévenues par des vaccins ni guéries par des traitements médicamenteux. Ces maladies comprennent sans s’y limiter, le diabète, la dépression, la démence, l’hypertension artérielle, l’asthme, l’arthrite et la maladie pulmonaire obstructive chronique. Toutes ces pathologies figurent dans la liste des problèmes de santé les plus courants et les plus coûteux, avec de graves incidences. Il existe cependant une solution active pour les prévenir.

Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?

Le domaine de la médecine est bien vaste et regroupe plusieurs branches dont celle de la médecine fonctionnelle. Il s’agit d’une pratique évolutive qui consiste à réorienter le principe médical traditionnel axé sur la maladie vers une approche beaucoup plus centrée sur le patient. En ce sens, la médecine fonctionnelle s’intéresse à la personne dans son ensemble plutôt qu’à un amas isolé de symptômes. De ce fait, vous pouvez trouver sur le site oxyform.fr des solutions qui se basent sur les principes de la médecine fonctionnelle.

En effet, la médecine fonctionnelle est une approche scientifique et intégrative en matière de soins de santé. Elle est déterminante aujourd’hui pour prévenir les maladies chroniques, car étant principalement utile à l’identification de l’origine des pathologies ainsi qu’à l’élaboration des méthodes de prévention ou de traitement adéquats.

De manière spécifique, le but de cette pratique thérapeutique est de mieux connaître la personne malade et de mieux la satisfaire. De la sorte, avec un professionnel de ce domaine, vous pouvez être sûr de bénéficier d’une prise en charge personnalisée pour comprendre votre mal et y apporter la solution idéale.

médecine fonctionnelle

Qu’est-ce qui rend la médecine fonctionnelle différente de celle conventionnelle ?

La particularité de la médecine fonctionnelle repose dans la démarche qu’elle adopte. En réalité, au lieu de s’attaquer directement aux symptômes apparents d’une maladie chronique complexe, elle se propose d’en comprendre les origines, la prévention et le traitement. Ainsi, elle se caractérise par une approche de soins centrés sur le patient et sur la promotion de la santé, même en l’absence de toute maladie.

Pour identifier les causes réelles d’un mal chronique, les praticiens de la médecine fonctionnelle établissent une franche collaboration avec le malade. Ceci est utile pour examiner sa physiologie et son mode de vie ainsi que le réseau complexe d’interactions qui entre en compte dans son histoire. Avec cette démarche, il est plus facile de comprendre la composition génétique unique de chaque patient, les facteurs internes propres au corps, à l’âme ou à l’esprit, et les facteurs externes relatifs à l’environnement physique ou social qui affectent le fonctionnement général.

Cette forme de médecine se distingue également par sa capacité à intégrer les pratiques médicales occidentales traditionnelles à ce que l’on considère souvent comme de la médecine douce ou alternative. Ceci se traduit par le fait qu’elle recommande certaines habitudes comme :

  • la prévention par la nutrition,
  • l’alimentation et le sport,
  • les combinaisons de médicaments à base de plantes,
  • les programmes de désintoxication,
  • les techniques de gestion du stress, etc.

L’importance d’adopter ce type de médecine

La médecine fonctionnelle est le type de médecine qui répond le mieux aux besoins de santé de la société du 21e siècle. Elle permet d’apporter des solutions là où les pratiques de soins conventionnelles se révèlent limitées. Jusque là, on peut toujours continuer à constater une forte croissance du taux de personnes souffrant de maladies chroniques complexes (diabète, cancer, maladies cardiaques…) parce que le système de médecine adopté est uniquement orienté vers des soins actifs. Ceux-ci reposent sur le diagnostic et le traitement de pathologies ou de traumatismes de courte durée qui nécessite une prise en charge urgente.

Les médecins appliquent généralement des traitements précis et prescrits tels que les médicaments ou la chirurgie qui ne sont utiles qu’à la correction du problème ou du symptôme immédiat. Malheureusement, cette approche ne dispose pas de la méthodologie et des ressources appropriées pour prévenir et traiter les maladies chroniques. Dans la majorité des cas, elle ne prend pas en compte la composition génétique propre à chaque individu, ou les facteurs comme les aspects du mode vie actuel et l’exposition de l’environnement aux toxines qui ont une répercussion importante sur la progression des maladies.

C’est justement ce que vient corriger la démarche mise en œuvre avec la médecine fonctionnelle qui aide à évaluer les causes sous-jacentes du mal afin de proposer les solutions préventives ou curatives. Ainsi, elle est fortement recommandée aujourd’hui pour offrir à chaque individu les moyens de préserver sa santé contre les pathologies chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *