En quoi un siège de bureau ergonomique est-il avantageux pour votre dos ?

En quoi un siège de bureau ergonomique est-il avantageux pour votre dos ?

De nos jours, que ce soit dans un bureau d’entreprise ou bien chez soi, on est de plus en plus amené à rester assis pour travailler ou se divertir puisque l’utilisation des ordinateurs s’est généralisée. Cela n’aurait aucune conséquence sur notre santé si cette position assise était parfaitement naturelle et n’entrainait aucune contrainte sur notre corps. Sauf que des études ont montré que ce n’était pas bon en particulier pour le dos, surtout lors des sessions prolongées. L’une des solutions serait donc d’adopter une posture plus naturelle pour le dos. Voyons comment une chaise de bureau ergonomique va vous y aider efficacement que ce soit chez vous ou au boulot.

Les caractéristiques de la chaise de bureau ergonomique

Comme son nom l’indique, une chaise de bureau ergonomique ressemble à une chaise de bureau classique, sauf qu’elle a été étudiée pour être parfaitement adaptée à l’environnement dans lequel elle sera utilisée. Cela signifie qu’on ne va pas conseiller la même chaise pour un employé travaillant dans le tertiaire que pour un autre travaillant dans un atelier. Regardons plus en détail ce que ça signifie concrètement.

Les différences concrètes entre une chaise de bureau classique et un siège ergonomique

Vous pourriez très bien dire que les chaises de bureau classiques aussi sont vendues sous différentes formes et qu’on va par exemple privilégier un modèle avec des accoudoirs si on considère que c’est important de faire reposer ses bras. Cependant, le siège de bureau ergonomique va beaucoup plus loin. Voici quelques caractéristiques propres à ce dernier (liste non exhaustive).

  • Un dossier avec des revêtements plus aérés comprenant des trous, ce qui va diminuer notamment la transpiration et améliorer le confort. Sa courbure sera également étudiée pour mieux épouser la forme du dos.
  • Différents réglages possibles afin de s’adapter de manière optimale à la morphologie de chaque utilisateur, ce qui va limiter notamment les points de pression du dos. Citons par exemple le réglage en hauteur ou encore celui du mécanisme d’inclinaison afin d’avoir le dos bien droit.
  • La présence d’un appuie-tête qui va aider à bien maintenir la tête, car on a tendance à se pencher souvent. Celui-ci est surtout indispensable pour les personnes travaillant dans un bureau.

Ainsi pour résumer, une chaise classique ne va pas aller beaucoup plus loin que sa fonction d’assise (c’est ce qu’on lui demande !) alors qu’un siège ergonomique est étudié pour une utilisation particulière (souvent sur de longues sessions), d’où la possibilité d’effectuer de nombreux réglages afin d’être le plus à l’aise possible.

Les avantages du siège ergonomique pour le dos

Nous avons vu que le siège ergonomique était sensiblement différent d’une chaise de bureau classique trouvable dans la plupart des commerces. Mais quels sont ses avantages pour le dos ?

Moins de douleur au dos grâce à une posture plus naturelle

Comme semble l’indiquer le guide du mal de dos chez ErgoFrance, un siège ergonomique maintiendra davantage votre dos dans une posture naturelle, ce qui aura tendance à limiter les douleurs. En effet, lorsqu’on s’assoit sur une chaise classique, celui-ci va se courber s’il n’est pas bien en contact avec le dossier. Résultat : vous risquez plus facilement de contracter des troubles musculo-squelettiques et de ressentir des douleurs persistantes qui sont directement liées.

Moins de douleur au dos grâce à de meilleurs revêtements

En dehors de vous éviter une mauvaise posture assez problématique surtout si vous faites du télétravail où les possibilités de vous déplacer sont réduites, un siège de bureau ergonomique vous permettra une assise plus confortable, car les matériaux qui le composent sont de meilleure facture. Ils sont à la fois ni trop durs (ce qui pourrait provoquer des courbatures), ni trop mous. C’est notamment le cas des fameux “dossiers filet” en tissu qui sont très agréables. 

Bien sûr, cela ne vous épargnera pas la réalisation d’activités physiques, car il n’y a rien de pire que l’inactivité pour le dos. Néanmoins, vous n’avez rien à perdre à cumuler les deux !