Comment sont fabriqués les produits à base de CBD ?

Le cannabidiol ou CBD est une molécule non psychoactive présente dans le chanvre que bon nombre de personnes consomment pour divers motifs. Légal en France et dans la plupart des pays d’Europe, il connait un développement soutenu ces dernières années. On trouve une gamme diversifiée de produits à base de cette substance active. Comment sont-ils fabriqués ? Ce guide explique le processus de fabrication des principaux produits à base de CBD, notamment les huiles, la rock, les boissons, les bonbons, les cosmétiques.

Processus de fabrication de l’huile de CBD

L’huile de CBD est le produit phare des boutiques de cannabidiol. Sa composition varie en fonction de son type. Le processus de fabrication débute par la culture des plantes de chanvre et se termine par la dilution de l’extrait de CBD dans une huile alimentaire.

Culture et récolte du chanvre

Le chanvre est la principale matière première pour la fabrication de l’huile de CBD. En France et dans d’autres pays d’Europe, sa culture est régie par un cadre règlementaire strict. Seules les semences certifiées peuvent être cultivées. Elles doivent notamment avoir une teneur en THC inférieure à 0,3 % selon la règlementation.

Pour garantir une qualité biologique à la récolte, les produits chimiques potentiellement dangereux ne sont pas utilisés. Les plantes se développent dans des conditions environnementales optimales : emplacement ensoleillé avec un sol au pH acide, etc. Au bout de trois à quatre mois, les plants de chanvre matures sont récoltés et le CBD est extrait grâce à différentes méthodes.

Extraction de la molécule de CBD et production de l’huile de CBD

L’extraction du CBD désigne le processus par lequel les cannabinoïdes (y compris le THC) et les autres principes actifs contenus dans le chanvre sont recueillis. Il existe pour cela trois méthodes principales, à savoir :

  • l’extraction par solvant liquide,
  • l’extraction à l’huile alimentaire,
  • l’extraction au CO2 supercritique.

L’extraction au CO2 supercritique utilise une technologie et des équipements de pointe pour recueillir le CBD au moyen du dioxyde de carbone à l’état liquide. La méthode au solvant liquide a recours à une substance chimique comme l’éthanol pour dissoudre le CBD. En ce qui concerne l’extraction à l’huile alimentaire, elle se base sur l’utilisation d’une huile alimentaire pour retirer le cannabidiol.

L’extrait de CBD brut renferme toute la richesse moléculaire du chanvre. Il sera traité pour obtenir les différentes teintures :

  • huile de CBD à spectre complet,
  • huile de CBD à spectre large,
  • huile de CBD isolé.

La teinture de CBD à spectre complet contient toutes les molécules du chanvre. L’huile de cannabidiol à spectre large est dépourvue de THC tandis que la teinture de CBD isolé renferme essentiellement le CBD. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations à propos du CBD, vous pouvez vous rendre dans une boutique spécialisée qui propose des produits à base de cette molécule. Le cannabidiol est liposoluble. C’est pourquoi il est dilué dans l’huile de coco, de sésame, d’olive, etc. pour faciliter sa digestion par l’organisme.

Processus de fabrication du baume au CBD

Le CBD est également utilisé dans le secteur de la cosmétique. Un nombre croissant de marques intègrent dans leurs produits de soins cette molécule riche en principes actifs. Aujourd’hui, on trouve une gamme complète de produits de soins CBD : masques pour le visage, sérum pour le contour des yeux, shampoing, dentifrices, baume, etc.

Pour fabriquer du baume à base du cannabidiol, les fabricants utilisent souvent l’isolat de CBD qui offre une concentration élevée en CBD. À cet ingrédient de base, seront ajoutés d’autres composants pour améliorer la qualité du produit fini. L’isolat de CBD est fréquemment combiné à l’huile de chanvre dans les cosmétiques.

En plus de l’huile de chanvre, les composants complémentaires les plus utilisés dans la production d’un baume au CBD sont le beurre de karité, la cire d’abeille, les huiles alimentaires. En fonction des propriétés que le fabricant souhaite conférer à son produit, d’autres ingrédients comme le curcuma et la menthe peuvent également être ajoutés.

Étapes de la fabrication de la rock CBD

La rock CBD est l’un des nombreux produits à base de cannabidiol disponibles sur le marché. Elle se décline en deux catégories : la moon rock et ice rock. Pour obtenir ce produit, on recueille les pollens et les fleurs des différentes variétés de chanvre cultivées dans les conditions précédemment décrites. Les fleurs sont ensuite infusées dans de l’huile de chanvre.

Les fleurs enrobées d’huile sont roulées totalement dans les pollens. Après cela, le produit est séché et prend l’apparence de petites boules de formes irrégulières. La rock CBD offre une concentration élevée en cannabidiol. Son processus de fabrication permet de préserver la richesse moléculaire du chanvre tout en respectant le taux règlementaire de THC.

Production des bonbons au CBD

Le CBD est désormais utilisé dans les confiseries. La consommation de bonbons à base de cannabidiol est interdite aux enfants, mais bon nombre d’adultes les apprécient pour diverses raisons. La liste des ingrédients pour fabriquer le bonbon à base de CBD dépend des arômes, du gout et du format que le fabricant souhaite obtenir.

En général, la fabrication de ce confit nécessite des fruits, de la gélatine, de l’eau et du CBD. Après avoir collecté les ingrédients, le confiseur ajoute la gélatine dans un récipient adapté comme la casserole industrielle. L’étape suivante consiste à mélanger la gélatine avec de l’eau. Celle-ci peut être remplacée par le miel ou du jus.

Le confiseur prend de petits récipients qu’il remplit avec le mélange de la casserole industrielle. Cela lui permet de mieux fouetter la substance qu’il laisse refroidir durant un court instant. Après cette étape, le CBD est intégré sous forme d’huile ou d’isolat. D’autres ingrédients comme le sucre, les colorants ou les arômes artificiels peuvent être ajoutés. Ils permettent de décliner les bonbons en différentes saveurs, arômes et couleurs.

Fabrication des boissons à base de CBD

Sur le marché, on trouve des boissons infusées à base de CBD. Celles-ci permettent de consommer le cannabidiol sous forme liquide. Sa fabrication obéit à plusieurs étapes. Après l’extraction du CBD, on procède à sa distillation à court trajet. Ce procédé repose sur l’utilisation du vide et de la chaleur pour raffiner l’extrait du chanvre. On obtient le distillat de CBD qui sera introduit dans les ingrédients nécessaires pour fabriquer la boisson après l’ajout d’un agent émulsifiant.

L’émulsification permet de rendre l’extrait de CBD soluble dans l’eau afin de favoriser son incorporation dans la boisson et donner un mélange cohérent, agréable. Le CBD utilisé dans la fabrication des différents produits est légal à condition qu’il contienne le taux règlementaire de THC.

Légalité du CBD, ce que dit la règlementation française

La licéité du CBD en France fait l’objet de nombreux débats. Ces dernières années, la législation sur cette molécule a beaucoup évolué et des modifications sont encore à prévoir. Le CBD est légal en France, sous certaines conditions. L’arrêté du 31 décembre 2021 qui définit le nouveau cadre règlementaire mentionne que : « les extraits de chanvre, ainsi que les produits qui les intègrent, doivent avoir une teneur en THC qui n’est pas supérieure à 0,3 % ». Tout produit qui contient un taux de THC supérieurs à la norme est considéré comme un stupéfiant.

À la différence du CBD, le THC est une molécule aux effets psychotropes. À forte dose, il peut entrainer l’addiction ou une intoxication. Il est considéré comme un stupéfiant. Sa production et sa consommation sont interdites par les textes de loi en France et en Europe. Aucun taux de CBD n’est défini dans la règlementation. Les produits à base de ce cannabinoïde sont disponibles en différentes concentrations situées entre 2 et 40 %. Il vous revient de déterminer celle qui s’adapte au mieux à votre organisme. Demandez conseil à votre médecin pour cela.

Source :

https://www.drogues.gouv.fr/actualites/cbd-nouvel-arrete-paru