Infirmière

Les soins médicaux à l’étranger ont la cote

Qualifications des médecins, cliniques hypermodernes, traitements de pointe, accueil de premier ordre et coûts moins élevés. C’est un fait, le tourisme médical n’est plus un fait isolé. Des patients du monde entier traversent les frontières pour se faire soigner mieux, moins cher, dans un pays à découvrir.

Les motivations principales des patients en demande de traitements médicaux sont d’abord les coûts des prestations qui s’avèrent nettement moins élevés que dans leurs pays d’origine. Ensuite, cette tendance est confirmée par l’attrait vers des cliniques spécialisées dans d’autres pays que la Belgique, comme les pays de l’Est par exemple, où l’accueil qui est réservé aux patients étrangers semble être une motivation supplémentaire. Enfin, le tourisme médical soulève aussi la possibilité de visiter un pays afin d’y prendre un temps de vacances.

La chirurgie esthétique

On note, au Brésil, sur une année, un nombre d’actes médicaux de chirurgie esthétique qui frôle les neuf-cents mille. D’abord auprès des femmes qui sollicitent principalement des implants mammaires. Ensuite, on remarque, chez les hommes, des opérations particulièrement centrées sur la reconstruction des paupières ou du nez. Les actes de chirurgie esthétique comme l’opération du nez, une augmentation mammaire ou une liposuccion ne sont pas remboursés par les mutuelles en Belgique. Seules les interventions reconstructrices qui visent à corriger les malformations acquises de naissance ou à la suite d’un traumatisme, d’une maladie ou d’une opération, font l’objet d’un remboursement.

Les opérations des yeux au laser

Pas besoin de se rendre à Istanbul pour un acte chirurgical des yeux au laser puisque la Belgique est à la pointe sur ce secteur. Néanmoins, si l’envie vous prend, la mégalopole Turque pratique des prix avantageux sur les opérations au laser pour soigner la myopie, la presbytie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie.

Les implants capillaires

Les implants capillaires ne sont pas en reste puisqu’il est possible de se refaire une chevelure dense et esthétique pour homme et femme notamment à Istanbul également. La Turquie offre des techniques efficaces et moins coûteuses que dans la majorité des pays européens. La micro-greffe se place alors là où les cheveux repoussent normalement et redonne un aspect tout à fait esthétique à la chevelure.

La chirurgie cardiaque en Inde pour les américains

La pratique de la chirurgie cardiaque en Inde est mondialement connue. Elle concerne notamment les maladies cardio-vasculaires telles que les valves défectueuses ou un affaiblissement des parois cardiaques. De manière générale, une opération à cœur ouvert est recommandée lorsque plus aucun autre traitement médical ne fonctionne. Les patients américains trouvent en Inde un temps d’attente plus court ainsi qu’un coût réduit par rapport aux États-Unis.

L’orthopédie en Belgique pour les anglais

Le système de santé britannique est gratuit pour tout type d’intervention médicale et ce depuis l’après deuxième guerre mondiale.

Alors pourquoi les Anglais se tournent vers la Belgique?

En Grande-Bretagne, le budget de santé à financer est colossal. Le gouvernement doit sans cesse revoir cette politique ce qui implique des coupes drastiques dans le financement des hôpitaux et la baisse du recrutement de praticiens hautement qualifiés. Le patient anglais choisis donc l’étranger même pour un coût médical bien plus important.

En Belgique notamment, les délais d’attente ainsi que la qualité des soins orthopédiques sont sensiblement plus adaptés que le système anglais. Mais la sortie de la Grande-Bretagne de l’Europe aura des conséquences directes pour les patients britanniques qui se soignent dans notre pays. Selon l’INAMI, près de mille deux cents britanniques se font soigner chaque année dans un hôpital belge. L’expertise des chirurgiens belges mais surtout les files d’attentes bien plus courte qu’en Grande-Bretagne sont les principales motivations au tourisme médical en Belgique.

Des traitements anti-bactériens par phagothérapie en Géorgie

La phagothérapie correspond au traitement des infections dues aux bactéries multi-résistantes. La médecine occidentale a perdu l’intérêt dans les traitements bactériophages avec l’arrivée des antibiotiques. Ces traitements sont, aujourd’hui, les seuls remèdes aux bactéries multi-résistantes comme le staphylocoque doré, le streptocoque ou la salmonelle. Cependant, en Géorgie, les phagothérapies sont toujours pratiquées et pour au moins une bonne raison. En effet, à chaque traitement bactériophage correspond une bactérie à éliminer contrairement aux antibiotiques qui détruisent toutes les bactéries sans distinction. La pratique de la phagothérapie est donc plus précise et laisse subsister les bactéries dont notre corps à besoin.

Des traitements contre la maladie de Lyme en Allemagne

La maladie de Lyme est très répandue dans le monde. C’est une infection qui fait suite à la piqûre d’une tique. Elle est d’origine bactérienne sans symptômes apparents dans un premier temps mais qui, dans un second temps, cause notamment maux de tête, perte d’audition ou encore paralysie du visage. Par rapport à d’autres pays européens, l’Allemagne est citée comme le pays de pointe en ce qui concerne la prise en charge et le traitement de la maladie de Lyme. En effet, les chances de rémission de la maladie sont désormais acquises, ce qui amène les patients atteints à se rendre en Allemagne même si le coût des prestations reste très élevé.

Les soins dentaires

La pose d’implants ou de bridges en dehors de nos frontières suscite une demande soutenue depuis ces dernières années. Les pays de l’Est de l’Europe, comme la Roumanie, n’ont plus de publicité à se faire. Ainsi, les soins dentaires en Roumanie sont devenus une spécialité du pays depuis le début des années 1990. Prise en charge rapide, qualité des soins proposés et de belles économies sur tous les aspects des soins donnés.

Pour d’autres patients, les aspects « aventure » et « tourisme » ne sont pas à négliger. En effet, certains se rendent en Roumanie bien sûr, d’autres en Espagne ou au Portugal. L’idée est parfois de faire d’une pierre deux coups et de combiner donc des vacances avec des soins dentaires efficaces et à moindre coût.

Opération

Se faire soigner en Europe

Bien sûr la Thaïlande ou d’autres pays lointains font rêver. Mais si vous pensez vous faire soigner plus près de chez vous, dans l’Union européenne par exemple, sachez que des règles ont été construites pour vous faciliter l’accès aux soins de santé dans tous les États membres de l’Union.

Plus concrètement, si vous programmez des soins médicaux dans l’UE : d’abord pour certains soins un accord du médecin-conseil de votre mutuelle doit vous être accordé. Il vous délivrera une attestation valable sur tout le vieux continent. Le coût de votre traitement médical sera pris en charge par votre mutuelle au taux de remboursement en vigueur dans le pays dans lequel vous vivez. Vous payez les soins vous-même dans le pays étranger et vous vous faites rembourser dans votre pays à votre retour.

Non seulement se faire soigner dans tous les pays européens est un droit mais les différents pays facilitent aujourd’hui la mobilité des patients et l’accès aux soins de santé. Vous bénéficiez donc des mêmes droits et privilèges en matière d’accès aux soins de santé et de traitement médical que les patients nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *