Différents types de pansements

Quels sont les différents types de pansements ?

Les types de pansements sont divisés selon la nature des plaies auxquelles ils sont destinés, ainsi que les matériaux et la technologie de production. Quel est le bon type de pansement pour les brûlures ? Quels sont les pansements utilisés pour les escarres ? Comment choisir le pansement pour une plaie ? Nous vous disons tout dans les lignes suivantes.

Pansements traditionnels

Ils sont constitués de gaze ou de compresses en coton. Ils ne favorisent pas le processus de cicatrisation et absorbent dans une faible mesure l’exsudat. Ils peuvent entraîner des dommages mécaniques au tissu nouvellement formé. Par conséquent, il est préférable de les utiliser sur les plus petites plaies, déjà nettoyées. C’est un moyen temporaire de protection contre la saleté.

types de pansements

Pansements absorbants

Ces pansements spécialisés sont utilisés sur les plaies très suintantes. L’un des plus populaires s’avère le pansement absorbant américain. Les panséments absorbants ont la capacité d’absorber et de retenir les sécrétions dans leur structure. Certains d’entre eux, au contact de l’exsudat, se transforment en gel puis le drainent de la plaie. Grâce à cela, un niveau d’humidité approprié est maintenu dans l’environnement de la plaie, ce qui est optimal pour le processus de cicatrisation. Sa surface adhésive adhère à la peau sèche qui entoure la plaie, et non à la plaie elle-même, de sorte que le changement de pansement n’endommage pas les tissus.

Pansements hydrogel

Ils sont principalement utilisés pour garder la plaie humide. Ils peuvent être combinés avec des pansements spécialisés contenant de l’argent, ce qui empêche le développement ultérieur d’une infection dans la plaie.

Pansements en gel

Leur objectif principal est de garder la plaie humide. Ils peuvent contenir des substances antibactériennes comme l’octénidine. On les utilise lorsqu’il y a trop peu d’exsudat dans la plaie ou lorsque la plaie doit être nettoyée ponctuellement. Ils peuvent être combinés avec des pansements spécialisés contenant de l’argent.

Pansements hydrocolloïdes

On utilise les pansements hydrocolloïdes pour les plaies très peu exsudatives. Au contact de l’exsudat, ils forment un gel qui facilite la formation de nouveaux tissus et donc la cicatrisation de la plaie. Ils gardent la plaie humide. Ce sont les pansements les plus couramment utilisés dans le traitement des plaies superficielles.

Pansements à l’argent

Les pansements à l’argent sont bactéricides à la fois à la surface de la plaie et en son centre. Ils créent également une barrière imperméable aux bactéries et aux virus. Grâce à cela, le processus de guérison est plus rapide. Ces pansements n’irritent pas la plaie et s’adaptent à sa surface. Ils sont recommandés pour le traitement d’une grande variété de plaies infectées, y compris les escarres et le pied diabétique.

Pansements en filet

Ils sont utilisés pour les plaies planes résultant principalement de brûlures au 1er ou 2ème degré. Ils sont également recommandés pour les écorchures de l’épiderme, mais uniquement en l’absence de signes d’infection. Leur tâche principale est d’accélérer la cicatrisation des plaies, de les nettoyer et de réduire la douleur. Il est recommandé d’appliquer un pansement gel à l’octénidine sous ce pansement.

Pansements occlusifs en mousse

Le pansement occlusif en mousse (polyuréthane) protège efficacement la plaie de l’environnement extérieur, car la couche externe est en mousse. Ces pansements sont recommandés pour les plaies à exsudation moyenne et élevée, et pour les plaies formées dans des endroits anatomiquement difficiles, comme dans la zone des articulations. Ils sont imperméables aux liquides et aux bactéries, mais ils sont perméables à l’eau et à la vapeur d’eau.