Réussir la rééducation du périnée

Rééducation du périnée : comment s’y prendre ?

La rééducation du périnée est nécessaire en cas d’affaiblissement de ce dernier. Le périnée peut perdre de sa tonicité suite à une prise de poids importante, à la ménopause, après un accouchement ou une opération chirurgicale. L’affaiblissement du périnée peut aussi survenir consécutivement au stress, à la pratique d’un sport intensif ou à des traumatismes. Il peut également survenir du fait de l’âge ou d’un problème de santé tel qu’un trouble prostatique ou un processus inflammatoire infectieux. Or un périnée relâché peut occasionner un prolapsus, des fuites urinaires, fécales et bien d’autres maux lorsque vous riez, toussez ou éternuez. Vous devez donc consulter un professionnel de la santé qui envisagera une rééducation de votre périnée. 

Qu’est-ce que le périnée ?

Le périnée est la zone en forme de losange comprise entre la symphyse pubienne en avant, la pointe du coccyx en arrière, les tubérosités ischiatiques et les ligaments sacro-tubéreux sur les côtés. C’est la paroi inférieure du corps, fermant le petit bassin par le bas, à travers laquelle passent l’urètre, le rectum et aussi le vagin (chez la femme). Le périnée est divisé par une ligne conditionnelle reliant les tubercules ischiatiques en deux régions triangulaires inégales. Ce sont :

  • la partie antérieure : la région urogénitale, où se trouve le diaphragme urogénital,
  • et la partie postérieure : la région anale formée par le bassin diaphragme. 

En plus de soutenir les organes du petit bassin que sont le rectum, la vessie et l’utérus, le périnée favorise l’étanchéité des sphincters. La tonicité du périnée garantit également la fermeture et l’ouverture du rectum et de la vessie. Il vous assure donc une bonne continence. Mais ce n’est pas tout ! Cette paroi contribue énormément aux sensations de plaisirs au cours des rapports sexuels. Lorsque le périnée perd de sa tonicité et s’affaiblit, vous pouvez ne plus ressentir de plaisir lors des rapports sexuels, voire souffrir d’incontinence fécale et urinaire. Vous devez consulter un médecin généraliste, un gynécoloque ou une sage-femme lorsque cela se produit. Le traitement consiste essentiellement en la rééducation du périnée.

Rééducation du périnée au moyen d’un dispositif de biofeedback

Votre médecin généraliste ou votre gynécologue peut vous orienter vers une sage femme ou un kinésithérapeute spécialisé. Ces deux professionnels de la santé sont habiletés à conduire la rééducation du périnée. Ces professionnelles vous aideront à localiser votre périnée puis à le contracter régulièrement durant plusieurs séances. Mais après un certain nombre de séances, ces spécialistes vous demanderont de continuer la rééducation du périnée à domicile.

Grâce à une sonde intra-vaginale comme Perifit, vous pourrez continuer de contracter et décontracter votre périnée comme chez la sage-femme ou le kinésithérapeute tout en suivant l’évolution de vos efforts. Cette sonde périnéale a été fabriquée en tenant compte des conseils avisés des experts du périnée. Résultat : elle s’adapte à toutes les anatomies. Et son capteur de 26 mm de diamètre mesure toutes les contractions du périnée avec précision. Et comme il s’agit d’un dispositif médical de biofeeback connecté, vous avez l’opportunité d’en savoir plus en suivant ces contractions sur votre smartphone. Les exercices de contraction vous sont clairement expliquées. Et vous avez la possibilité de contrôler des jeux vidéos plaisants avec vos contractions périnéales.    

Rééducation du périnée à l’aide d’une électrostimulation

La rééducation du périnée peut aussi se faire à l’aide d’un dispositif d’électrostimulation. L’électrostimulation se fait également à l’aide d’un dispositif médical et consiste à envoyer une stimulation électrique vers le périnée afin de le contracter. Dans ce cas précis, vous ne faîtes aucun effort. Le dispositif se charge de rééduquer votre périnée à votre place. Vous n’avez aucun contrôle sur le processus. si ça marche, vous retrouverez petit à petit la tonicité de votre périnée et tous les avantages qui vont avec.  

En faisant des exercices physiques

Si vous aimez faire du sport, une autre option s’offre à vous pour la rééducation du périnée. Il s’agit notamment de faire régulièrement une série d’exercices de fitness ou de yoga afin de rééduquer le périnée. Pilates, Squats, Jumping jack … certains coachs sportifs vous proposeront moult exercices souvent très différents les uns des autres. D’autres y iront jusqu’à vous demander de contracter très fort votre périnée pour mieux faire les exercices du périnée. Mais à bien y regarder, ces exercices sportifs risquent de provoquer l’effet inverse, à savoir abîmer le périnée. Pour rappel, la pratique de sport intensif peut affaiblir le périnée. Faîtes donc très attention !     

Conclusion 

La rééducation du périnée est nécessaire pour remédier ou prévenir prolapsus, fuites urinaires, fécales et bien d’autres problèmes de santé. Elle doit être prescrite par un professionnel de la santé. La rééducation du périnée débute chez un kinésithérapeute spécialisé ou chez une sage-femme et se poursuit à domicile. Le dispositif d’électrostimulation qui ne requiert aucun effort est efficace chez plusieurs personnes. Mais il peut ne pas suffire à rééduquer votre périnée. De leur côté, les exercices physiques aide efficacement à rééduquer le périnée. Mais ils peuvent fait courir le risque de l’effet inverse en cas d’efforts démesurés. Le dispositif intra-vaginal de biofeedback tel que Perifit s’avère une excellente solution autonome de rééducation périnéale. Car il est contrôlable et procure des résultats rapides et durables.