cristaux oreille interne traitement naturel

Les traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

Le vertige positionnel paroxystique est le type de vertige le plus courant. Il touche particulièrement les personnes de plus de soixante ans. Causé par un dysfonctionnement des cristaux de l’oreille interne, ce type de vertige se manifeste par des symptômes tels que des nausées, des vomissements, une difficulté à se concentrer et des vertiges soudains très sévères. Dans les lignes qui suivent, nous nous intéresserons aux traitements naturels de cette maladie.

Cristaux de l’oreille interne : qu’est-ce que c’est ?

Pour comprendre cela, nous faisons un «petit voyage» au-delà de notre tympan, dans l’oreille interne. C’est en fait le siège de nos capteurs d’équilibre. Ces structures sont contenues dans des ampoules creusées dans l’os et sont remplies d’un liquide appelé endolymphe. A l’intérieur sont positionnées les cellules sensorielles de l’équilibre, équipées de cils verticaux, sur lesquels repose une couche d’innombrables cristaux appelés otolithes. Ces cristaux de l’oreille interne se comportent comme de minuscules galets.

cristaux oreille interne traitement naturel

A chaque mouvement de la tête, les cristaux de l’oreille interne, étant plus lourds que la lymphe, provoquent une déflexion des cils des cellules sensorielles. Cette sollicitation envoie un signal au cerveau l’informant des changements de position de notre tête dans l’espace.

Lorsqu’un détachement anormal fait sortir certains otolithes de leur emplacement naturel. Ceux-ci se déposent au fond de l’ampoule entre les récepteurs sensoriels. Tant que l’on reste debout, ils ne provoquent aucune perturbation. Mais chaque fois que nous nous allongeons ou nous nous levons, les otolithes se déplacent à l’intérieur de l’ampoule, provoquant une violente impulsion vers les capteurs, qui à leur tour envoient un signal de rotation soudain au cerveau. Cela provoque un vertige gênant, ce qui se produit principalement au lit. Le nom scientifique de ce trouble est le vertige positionnel paroxystique bénin.

Les symptômes

Lorsque les otolithes sont libres de se déplacer dans les canaux semi-circulaires de l’oreille, le patient ressent la sensation que la pièce et tous les objets tournent dans le sens horaire ou antihoraire. La migration des otolithes est en effet responsable d’une crise vertigineuse très forte et soudaine, qui s’intensifie dans l’acte d’aller au lit ou de sortir du lit.

Selon la partie touchée (labyrinthe droit ou gauche), le vertige se manifeste également en tournant la tête sur l’oreiller du côté de l’oreille touchée. En se déplaçant, après un mouvement de la tête, celles-ci envoient cependant des impulsions plus violentes aux cellules sensorielles qui, à leur tour, transmettent l’information erronée au cerveau.

Comment détecter la présence de cristaux flottants dans les oreilles ?

Le diagnostic du vertige de décollement des otolithes est fait avec la collecte de données anamnestiques et l’examen physique pour la détection des symptômes. L’examen ORL peut impliquer l’exploration de l’intérieur de l’oreille et la recherche de mouvements oculaires involontaires (nystagmus).

De plus, le médecin peut vérifier l’équilibre ou essayer de reproduire le vertige des otolithes en déplaçant rapidement le patient de la position assise à la position couchée. Sur la base des symptômes, une investigation plus poussée peut être indiquée, telle que, par exemple, une IRM pour exclure la présence d’un neurinome acoustique ou d’autres lésions qui pourraient provoquer des symptômes similaires.

Le dysfonctionnement des otolithes est confirmé par le test de Dix-Hallpike. Cette manœuvre doit être effectuée d’abord du côté droit, puis du côté gauche, pour mettre en évidence le mouvement des concrétions dans les canaux semi-circulaires, dans une ou les deux oreilles. Le patient est amené à s’abaisser d’une position assise à une position couchée, la tête tournée à 45 °par rapport aux épaules.

Si les cristaux de l’oreille interne se sont détachés des organes otolithiques et sont libres de se déplacer dans les canaux semi-circulaires de l’oreille, cette manœuvre entraînera un fort vertige rotationnel associé au nystagmus, confirmant ainsi la suspicion diagnostique.

Les traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

Il existe bienheureusement des remèdes naturels très efficaces pour le traitement du vertige. Ce sont, entre autres, les suivants :

Ginkgo Biloba

Le ginkgo Biloba est un traitement naturel de cette maladie. Il s’est avéré très efficace comme traitement naturel pour les symptômes d’étourdissements car il augmente la quantité de flux sanguin vers le cerveau. Une dose quotidienne de 200 mg de ginkgo biloba s’est avérée utile dans le traitement des vertiges.

Gingembre

Le gingembre est un autre traitement naturel de cette pathologie. Le gingembre est extrêmement utile lorsque des symptômes tels que des nausées surviennent à la suite de vertiges. Un remède efficace consiste à faire du thé au gingembre en râpant un quart de gingembre frais à ébullition pendant 5 minutes. Buvez ce thé deux fois par jour pour aider à réduire les symptômes du vertige.

Vitamine C

La Vitamine C est aussi un traitement naturel de ce mal. Des recherches récentes ont montré que l’augmentation de votre apport en vitamine C peut aider à soulager les symptômes des étourdissements. Des suppléments de vitamine C de 600 mg par jour se sont révélés efficaces pour traiter la maladie. Certaines des sources naturelles de vitamine C les plus efficaces sont les fraises, les poivrons verts, les oranges, les ananas, le brocoli et les tomates.

Modifications du régime

 Les modifications du régime sont un autre traitement naturel de ce type de vertige. Des changements alimentaires mineurs peuvent aider à soulager les symptômes des étourdissements. Par exemple, rester hydraté en buvant 6 à 8 verres d’eau par jour est un moyen facile de réduire les risques de développer un cette pathologie. De même, manger des aliments riches en vitamines et en protéines peut être bénéfique. Il faudra néanmoins éviter la caféine, les aliments frits et les aliments riches en sodium.

Les causes ?

Dans la plupart des cas, il n’est pas possible d’identifier la cause qui déclenche la pathologie. Mais son apparition est très souvent liée à un traumatisme: une chute, une collision par l’arrière ou une collision lors d’une activité sportive.

Ce qui déclenche les symptômes, c’est le détachement de petits cailloux, cristaux de calcium (otolithes), dans l’oreille interne, et leur flottement dans les canaux semi-circulaires, structures situées à l’arrière du vestibule. Cela amplifie le signal de positionnement de la tête et déclenche finalement le vertige.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *