Comment faire du sport en toute sécurité ?

Les bienfaits du sport sur le corps humain sont aujourd’hui indiscutables. Mais lorsqu’il est pratiqué de manière excessive, il peut devenir dangereux pour la santé. En effet, sans un temps de récupération suffisant, le sportif, qu’il soit amateur ou de haut niveau, s’expose à l’épuisement, au surmenage et même à certaines pathologies. Par ailleurs, certains sports vous exposent également à des impacts, des chutes ou autres incidents pouvant conduire à des blessures plus ou moins graves. Fort heureusement, il est désormais possible de trouver sur le commerce différents équipements qui permettent de pratiquer le sport en toute sécurité, notamment de récupérer convenablement et se protéger contre tout risque de blessures.

Pourquoi et comment améliorer la récupération musculaire lors des séances de sport ?

Pourquoi la récupération musculaire est-elle indispensable ?

Indissociable de toute pratique sportive, la récupération musculaire est une étape tout aussi importante que l’échauffement et l’entraînement en lui-même. Elle est indispensable, car l’activité physique entraîne d’une part des microlésions musculaires qu’il faut réparer le plus rapidement possible et d’autre part, la production de déchets qu’il faut aussi éliminer idéalement au plus vite. Durant la phase de récupération, les muscles ont l’occasion de se reconstruire et se régénérer de manière optimale, assurant ainsi de meilleures performances lors des prochaines séances de sport.

Le temps de récupération musculaire varie en fonction de chaque sportif, de la durée et de l’intensité de l’effort physique ainsi que des actions entreprises pour favoriser la récupération. Mais en moyenne, le temps de récupération complet est estimé entre 24 h et 48 h.

Comment améliorer la récupération musculaire ?

On distingue principalement 2 sortes de récupération :

  • La récupération passive : elle consiste essentiellement à laisser son corps au repos.
  • La récupération active : elle comprend toutes les actions menées pour aider le corps à récupérer plus efficacement et plus rapidement.

Concrètement, pour bien récupérer, il est recommandé de :

  • Terminer la séance de sport par une phase de retour progressive au calme, autrement dit de réduire progressivement l’intensité de l’activité physique durant les 10 dernières minutes de l’entraînement.
  • Pensez également à faire des étirements avant de terminer la séance de sport.

Cependant, il faut aussi veiller à adopter une alimentation saine et équilibrée au quotidien, de bien s’hydrater et de dormir suffisamment. Certaines pratiques comme l’électrostimulation, le bain de glace, la cryothérapie, le sauna, les bains alternant jets d’eau froide et d’eau chaude, la méditation, le yoga, les massages … permettent également de favoriser la récupération musculaire.

chaussettes sport

Quels sont les équipements sportifs pour la récupération musculaire ?

Aujourd’hui, de nombreuses boutiques spécialisées proposent aux sportifs une large gamme d’équipements qui favorisent la récupération. Il s’agit pour la plupart de dispositifs de contention et de compression qui ont pour objectif d’améliorer la circulation sanguine dans les muscles lésés. Et pour cause, lorsque le sang circule bien, les muscles évacuent plus facilement les toxines accumulées durant l’effort, accélérant ainsi leur régénération.

Les chaussettes de récupération

Parmi les équipements sportifs de récupération disponibles actuellement sur le marché, il est possible entre autres d’acheter des chaussettes de récupération. Il s’agit de chaussettes de contention qui peuvent être portées aussi bien lors des sports d’endurance que lors des sports collectifs. Elles exercent une pression au niveau des pieds et des mollets, favorisant ainsi le retour veineux. Elles permettent par conséquent d’améliorer la récupération pendant et après l’entraînement, mais diminuent également les risques de crampes et de courbatures. Elles se déclinent en diverses tailles et se destinent aussi bien aux amateurs qu’aux compétiteurs.

Comment limiter les risques de blessures durant la pratique du sport ?

Entorses, luxations, fractures, élongations, dislocations… Le sportif n’est jamais à l’abri de blessures selon le sport qu’il pratique et notamment dans le cadre de sports collectifs de contact et des sports de combat. Les risques de blessures sont d’ailleurs multipliés lorsque l’effort est excessif. Il n’y a rien de tel que la prudence pour limiter les risques de blessures durant les séances de sport. Toutefois, pour parer à tout imprévu, il est également impératif de porter des protections adéquates que ce soit lors de compétitions ou de simples entraînements.

Les équipements de protection articulaire

Les articulations sont avec les muscles, les parties de notre corps les plus exposées aux blessures lors de la pratique d’un sport. Elles méritent ainsi une attention toute particulière, car une chute ou des chocs à répétition peuvent causer des lésions irréversibles. Pour protéger vos articulations, vous pouvez porter des orthèses ou des dispositifs de maintien articulaire. Ces équipements empêchent tout travail excessif pouvant nuire aux articulations tout en vous laissant libre dans vos mouvements. En effet, ils sont à la fois résistants, pratiques, légers, confortables et simples d’utilisation. Ils se déclinent en divers modèles adaptés pour l’ensemble du corps.

Si le sport que vous pratiquez sollicite par exemple essentiellement vos jambes, vous pouvez porter une genouillère pour vous protéger. Cette protection verrouille le genou, maintient l’alignement de la rotule et absorbe les éventuels chocs articulaires. Elle limite donc considérablement les risques de tension et d’inflammation au niveau du genou.

Les équipements de protection d’impact

Conseillés et même obligatoires dans certains cas, les équipements de protection d’impact aident à limiter les chocs pouvant survenir durant la pratique d’un sport, amoindrissant les effets de l’impact. Ils diffèrent en fonction du sport pratiqué, contrairement aux équipements de protection articulaire qui peuvent s’adapter à tout type de sport.

Les boxeurs et les amateurs de sports de combat mettent par exemple des protège-dents pour encaisser les coups sur le visage pour ne pas risquer d’abîmer leur dentition. Cette protection assure également un bon alignement de la mâchoire tout en permettant à celui qui la porte de communiquer aisément. Ils portent également des gants pour donner des coups sans pour autant se casser les doigts. Et dans les sports collectifs comme le basket-ball ou le football, de nombreux joueurs portent un masque de protection pour parer aux chocs mineurs sur le nez. Ces types d’équipements sont fabriqués dans du plastique résistant et sont doublés de coussinets en mousse pour amortir les chocs tout en assurant un confort de port.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *