Dentiste

Comment limiter ses frais dentaires ?

C’est un fait que l’on ne peut ignorer : les soins dentaires sont très coûteux. C’est d’ailleurs un véritable cauchemar à chaque rage de dents ou à chaque visite dentaire obligatoire. En effet, le remboursement par la Sécurité Sociale n’est pas toujours intéressant. D’ailleurs, dans certains cas, il n’est même pas situé à la moitié de la facture totale. Il est donc impératif de trouver quelques petites astuces pour limiter les frais dentaires à payer. Voici quelques pistes que vous pouvez étudier. 

Trouvez la bonne mutuelle 

Souscrire à une mutuelle santé est bien souvent la solution la plus courante pour réduire sa facture chez le dentiste. À condition de faire le bon choix. Il est, en effet, important de trouver l’offre qui saura le mieux répondre à vos besoins et vos attentes. Pour ce faire, prenez le temps de vérifier ces quelques critères : 

  • Qu’est-ce qui est couvert et qu’est-ce qui ne l’est pas ? 
  • Quel est le taux de remboursement proposé par la mutuelle ? 
  • Quel est le délai de carence ? 
  • Est-ce que la mutuelle pratique le tiers payant ou non ? 
  • Quels sont les délais de remboursement ? 

Vous pourriez penser que cette démarche vous prendra beaucoup de temps. Et pourtant, prendre en considération chaque point peut vous aider grandement à réduire les frais dentaires. Vous pouvez aussi passer par des comparatifs de mutuelles en ligne, pour vous simplifier la tâche. 

Pensez au surcomplémentaire santé dentaire 

Malheureusement, certaines mutuelles ne remboursent pas (ou remboursent sur une très petite échelle) les soins dentaires. C’est de là tout l’intérêt de se tourner vers un surcomplémentaire dentaire. Il s’agit d’une garantie destinée à la prise en charge des frais de soins dentaires qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale ou par la complémentaire santé de votre entreprise. Il s’agit donc d’un complément à ne pas négliger lors de votre visite chez le dentiste. 

Demandez un réajustement des prix 

Cela n’est pas une solution courante, et pourtant vous pouvez tout à fait demander un réajustement auprès de votre dentiste. Il est important de comprendre que c’est le spécialiste qui fixe ses prix. Dans certains cas (comme pour les personnes qui n’ont pas de mutuelle par exemple), il est tout à fait possible de demander une révision des prix. Ceux qui ne tentent rien n’auront rien et cela vous évitera d’être anxieux ! 

Bien entretenir ses dents dès son plus jeune âge

Passez par des écoles dentaires 

À moins que ça soit une véritable urgence qui requiert l’intervention d’un spécialiste précis, il est particulièrement intéressant de passer par les écoles dentaires. Cette alternative est d’ailleurs adoptée par de plus en plus de particulières. Contrairement à ce que l’on peut penser, les risques seront moindres. Il est vrai que les personnes qui vous prendront en charge ne sont pas des spécialistes avec plusieurs années d’expérience à leur compteur. Toutefois, toutes les étapes de soin sont encadrées par des professionnels. Vous pouvez donc être certain d’être entre de bonnes mains. 

Prenez-rendez-vous chez un spécialiste en début de carrière 

Vous souhaitez faire des économies dans vos frais dentaires ? Un spécialiste qui exerce depuis plusieurs années n’aura pas le même tarif qu’un spécialiste en début de carrière. Et pourtant, ce dernier aura des compétences sur les dernières techniques dentaires et aura à sa disposition des matériaux à la pointe de la nouvelle technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *