Comment soigner une infection urinaire rapidement ?

L’infection des voies urinaires est une affection courante qui survient généralement au moment le plus inopportun. Bien sûr, les infections récurrentes et celles dont les symptômes sont exacerbés nécessitent une consultation médicale, mais les remèdes maison contre la cystite sont également souvent utiles. Comment soulager rapidement la douleur au moment d’uriner et les autres symptômes liés à une infection des voies urinaires ? Lisez la suite pour le savoir.

Quels sont les symptômes de la cystite ?

L’inflammation des voies urinaires est liée à la prolifération de bactéries dans les voies urinaires. Pour déterminer leur type, il est nécessaire d’effectuer un examen bactériologique de l’échantillon d’urine. Il s’agit le plus souvent d’agents pathogènes des genres Enterococcus, Klebsiella, Pseudomonas, Proteus et Escherichia. Escherichia coli est l’agent le plus fréquent. Quelle que soit la bactérie, les symptômes associés à l’infection sont similaires dans chaque cas. Ceux-ci incluent :

  • Douleur dans le bas-ventre ;
  • Brûlure dans l’urètre en urinant ;
  • Sensation de pression constante sur la vessie et sa vidange incomplète malgré le passage aux
  • Toilettes ;
  • Inconfort pendant la miction et immédiatement après la miction.
Soigner une infection urinaire

En cas d’infection urinaire aiguë, il peut y avoir du sang dans les urines et des symptômes généraux, notamment de la fièvre. Il faut alors consulter immédiatement un médecin. L’infection des voies urinaires est un problème qui touche beaucoup plus souvent les femmes que les hommes. Ceci est lié à l’anatomie des voies urinaires. Chez les femmes, l’urètre est beaucoup plus court et il est situé plus près de l’anus et du vagin, qui sont l’habitat de micro-organismes pathogènes.

Comment traiter rapidement une infection urinaire ?

Les remèdes maison contre la cystite visent à éliminer les bactéries des voies urinaires principalement par des diurétiques, mais aussi des désinfectants. Les herbes ayant un effet bénéfique sur l’urétrite et l’inflammation de la vessie comprennent les feuilles de bouleau, l’ortie, la prêle, la verge d’or, le rhizome de chiendent et la racine de livèche. Vous pouvez en faire à la fois des infusions à boire et des bains de siège. Les fruits de la canneberge ont également un effet bénéfique sur le système urinaire. Utiliser des probiotiques pour une infection urinaire est également une bonne idée. Un probiotique infection urinaire permet de renforcer l’immunité de la muqueuse vaginale et de reconstruire la microflore intestinale et vaginale. Un probiotique contre l’escherichia coli est une préparation gynécologique ou orale contenant des souches de bactéries probiotiques correctement sélectionnées.

Les préparations contenant diverses souches de bactéries des groupes Lactobacillus et Bifidobacterium sont particulièrement recommandées. Vous en trouverez chez physionorm.fr, par exemple. Ils favorisent la bonne colonisation de l’intestin par des bactéries protectrices et immunostimulantes. Un probiotique utilisé dans la prévention ou le traitement des infections urogénitales doit répondre aux critères suivants :

  • Il doit contenir une ou des souches spécifiques de bactéries à l’efficacité prouvée ;
  • Ses bactéries doivent provenir de la microflore vaginale naturelle et normale.
  • Ce probiotique doit avoir une activité antagoniste vis-à-vis des microorganismes pathogènes.
  • Il doit avoir la capacité d’adhérer à l’épithélium vaginal.
  • Il doit montrer une capacité de coloniser l’épithélium vaginal.

Dans les préparations à usage oral, il doit montrer une capacité de coloniser le tractus gastro-intestinal et être résistant aux sels biliaires et à l’acide chlorhydrique.