Comprendre et maîtriser la nutrition

En France, on estime que 2 millions de personnes souffrent de dénutrition. De plus, les tendances sont à la hausse. Par conséquent, il existe une demande croissante de nutritionnistes, mais aussi de coachs en nutrition capables de conseiller une alimentation saine à leurs patients. Si cette carrière vous intéresse, voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir un coach en nutrition compétent.

Faire une formation universitaire pour devenir nutritionniste

Par excellence, le nutritionniste est le professionnel de santé spécialiste de la nutrition. Ce professionnel est un médecin diplômé. Pour cela, le seul parcours nécessaire pour devenir nutritionniste est de faire des études de médecine. Le futur nutritionniste doit d’abord obtenir le diplôme d’État de docteur en médecine. Après cela, il complète un cycle de spécialisation pour préparer son diplôme en « Endocrinologie-Diabète et Nutrition ».

Tout au long de sa formation, le nutritionniste reçoit des cours théoriques et fait des stages pratiques. Ces derniers se font par exemple dans des services médicaux d’endocrinologie ou des unités d’hépato-entérologie. Un nutritionniste peut exercer dans son cabinet, devenir enseignant au supérieur, effectuer des recherches dans un hôpital universitaire ou travailler pour le compte des entreprises alimentaires.

Apprendre pour devenir coach en nutrition

Il n’est pas nécessaire d’être un médecin-nutritionniste pour exercer un métier relatif à l’alimentation et aux régimes alimentaires. Il existe de nombreux programmes de formation en ligne pour devenir coach en nutrition ou diététicien (après un BTS diététique)… Ces offres de formation comme celle que propose Youschool sont idéales pour les personnes en reconversion professionnelle. Cependant, elles peuvent également permettre aux médecins généralistes et aux professionnels paramédicaux d’offrir un accompagnement plus complet à leurs patients.

coach en nutrition à distance

Quel est le contenu d’une formation pour coach en nutrition ?

Préférez également une formation complète qui vous permet de maîtriser :

  • les troubles alimentaires,
  • l’alimentation des sportifs ou des personnes à activités intenses,
  • les particularités des différents régimes (sans gluten, véganisme…).

Ces notions vous permettent de prendre en charge de nombreux profils de personnes et de leur offrir un accompagnement personnalisé. En effet, le coach en nutrition doit être capable d’analyser le profil des patients et leurs besoins nutritionnels. Ainsi, il peut leur proposer des diètes plus ou moins riches en protéines, glucides ou minéraux en fonction de leur mode de vie et de leurs activités quotidiennes.

Certaines formations avancées proposent également des cours sur les bases de la création d’une entreprise en France. Vous avez ainsi le meilleur accompagnement pour bien commencer votre carrière comme coach en nutrition.

Comment choisir une formation pour devenir coach en nutrition ?

Pour devenir coach en nutrition, préférez une formation dispensée par des professionnels de la nutrition et éligible au CPF. Ainsi, vous pourrez faire des économies. De plus, pour plus de flexibilité, il est conseillé d’opter pour une formation à distance en e-learning. Vous pourrez ainsi avoir des cours vidéo à votre portée 24 h/24 tous les jours de la semaine sur tablette, smartphone et ordinateur.

Vous pouvez terminer ce type de programme en 6 à 12 mois en fonction de vos disponibilités. Avoir un coach personnalisé pour vous motiver et un réseau social pour interagir avec les professeurs et les autres apprenants est un bonus qu’il est agréable d’avoir sur certaines plateformes e-learning.

Appliquer ses acquis en nutrition à soi et à ses patients

Après avoir obtenu votre diplôme ou attestation en nutrition, il est essentiel d’appliquer les connaissances acquises lors de votre formation comme coach en nutrition. Une des meilleures façons de passer à la pratique est d’être votre propre patient. Vous pouvez donc évaluer vos propres besoins en nutriments. Ensuite, en fonction de votre routine, fixez-vous un objectif et définissez les ajustements à faire dans votre régime pour l’atteindre. Cela vous permettra de mieux vous faire la main.

Vos proches peuvent également être vos premiers patients. Vous pouvez, avec leur consentement, essayer d’améliorer leur qualité de vie en les aidant à adopter une meilleure alimentation, un régime plus approprié ou des ingrédients mieux adaptés à leur condition.

Pour mieux appliquer vos acquis, définissez un objectif clair et précis avec chacun de vos patients. Il peut s’agir de :

  • la lutte contre l’obésité et le surpoids,
  • la prise de masse musculaire,
  • la lutte contre les troubles du comportement alimentaire…

L’observation de vos bons résultats par rapport à ces objectifs peut vous donner plus de confiance dans vos compétences professionnelles. De plus, vos résultats satisfaisants feront de vos premiers patients un canal de publicité très efficace. Par le bouche-à-oreille, ils peuvent vous recommander à d’autres personnes qui sont à la recherche d’un conseiller en nutrition.

Source :

https://www.mutualite.fr/actualites/2-millions-cest-le-nombre-de-personnes-souffrant-de-denutrition-en-france/