orthèses

Les différents types d’orthèses

Le mot orthèse est utilisé pour définir tous les dispositifs externes qui servent d’aide, de soutien et sont utilisés dans le domaine de l’orthopédie. « Orthèse » vient du terme grec « orthos », qui signifie droit. Sous le vocable orthèse, nous trouvons tous les éléments qui corrigent certains mouvements ou une position anormale et déficiente du corps. Les orthèses facilitent également les mouvements et les activités des articulations et des parties du corps humain présentant des déficiences. Les orthèses comprennent les attelles, les dispositifs et les objets techniques, dont l’utilisation est indiqué pour les patients ayant besoin d’aide pour se déplacer en raison de douleurs, de déformations ou de déficiences des articulations.

Les différents types d’orthèses selon la fonction

Il existe quatre principaux types d’orthèses en tenant compte de la fonction: l’orthèse stabilisatrice, l’orthèse fonctionnelle, l’orthèse correctrice et l’orthèse de protection.

orthèses
Une orthèse de stabilisation peut être utile en cas fracture ou de paralysie.

Orthèse de stabilisation

Une orthèse de stabilisation maintient immobilisée la partie du corps à traiter et est utilisée en cas de paralysie ou pour réduire une partie enflammée. Ces orthèses ont des effets secondaires plus importants. Elles peuvent toutefois générer une atrophie musculaire en raison de l’immobilisation qu’elles occasionnent. Il est donc pratique de suivre les instructions du spécialiste.

Orthèse fonctionnelle

L’orthèse fonctionnelle, en revanche, permet le mouvement des parties et membres du corps traités grâce à une partie élastique. Parmi celles-ci, on trouve l’orthèse lombaire, conçue pour traiter les déviations et les lombalgies. Les corsets et ceintures lombaires sont semi-rigides et sont utilisés de jour comme de nuit. Elles ont pour fonction de réduire la douleur et les déformations, ainsi que de maintenir les vertèbres immobilisées.

Orthèse correctrice

L’orthèse correctrice est utilisée pour corriger les déformations squelettiques et est généralement utilisée pendant l’enfance car son efficacité est beaucoup plus grande pendant cette période où les os, les muscles et le corps changent encore au fur et à mesure de leur développement.

Orthèses de protection

Les orthèses de protection facilitent l’alignement d’une partie du corps blessée. Parmi celles-ci, se distinguent les orthèses de genou , spécifiquement dédiées aux personnes ayant des problèmes de ligaments externes, internes, croisés, de syndromes rotuliens, d’arthrose et d’autres maladies dégénératives. Elles sont également souvent utilisées après la chirurgie pour accélérer la récupération.

Classification des orthèses selon la partie du corps à traiter

Orthèses cheville-pied

Les orthèses suropodales ou orthèses cheville-pied (AFO) sont des dispositifs orthopédiques utilisés pour remplacer la perte de la fonction physiologique du mouvement actif et la stabilisation de la cheville par les muscles des jambes. Leurs principaux objectifs sont: (a) d’empêcher l’installation de déformations; (b) favoriser le gain de l’amplitude des mouvements, ou (c) contrôler l’alignement et le mouvement du pied et de la cheville. Les orthèses suropodales articulées sont généralement indiquées pour les personnes capables de marcher.

Orthèses genou-cheville-pied

Les orthèses cruropodales ou orthèses genou-cheville-pied (KAFO) sont généralement utilisés par les personnes atteintes de paralysie des membres inférieurs, résultant de lésions de la colonne vertébrale au niveau lombaire. Elles servent également aux personnes ayant souffert de la polio et d’autres maladies neuromusculaires.

Orthèses hanche-genou-cheville-pied

Les orthèses pelviennes ou orthèses hanche-genou-cheville-pied sont utilisées par les personnes ayant une lésion au-dessus du rachis lombaire avec une atteinte motrice de l’articulation de la hanche. Ces orthèses possèdent une bande pelvienne et une articulation au niveau de la hanche. Elles ont pour fonction d’empêcher la flexion et l’extension de cette articulation.

Genouillère

Une genouillère est un élément de protection qui aide à protéger le genou et à lui donner le niveau de soutien dont il a besoin. Il exerce également une compression adéquate, est confortable et s’adapte parfaitement à tout type de pratique sportive. Une genouillère peut aussi fournir un soutien et une stabilité au genou blessé. La genouillère peut aussi restreindre les mouvements pendant que le genou guérit après une blessure ou une intervention chirurgicale.

Orthèse plantaire

L’orthèse plantaire a pour objectif de corriger une marche anormale ou irrégulière. Elle peut être utilisée en cas de pied plat ou pour une rééducation postopératoire du pied. Ces éléments de support sont placés dans les chaussures. Ces semelles s’adaptent à de nombreux types de chaussures, et peuvent même être utilisées pour le sport.

Orthèse crânienne

Un autre type est l’orthèse crânienne, dont la fonction est de corriger les déformations du crâne. Sa forme est une sorte de casque. Ces orthèses sont généralement utilisées chez les bébés de 4 à 12 mois qui présentent des asymétries crâniennes. Ce mécanisme empêche la croissance de certaines pièces pour en favoriser d’autres, générant les symétries nécessaires.

Orthèses cervicales

Les orthèses cervicales, également appelées colliers, aident à immobiliser la colonne vertébrale. Certains peuvent être fabriqués sur mesure, mais la plupart sont des orthèses préfabriquées. Aucune orthèse ne peut toutefois restreindre tous les mouvements de la colonne vertébrale en raison de la mobilité de ce segment, ainsi que de la grande quantité de tissus mous.

Classification en fonction du processus de fabrication

En parlant de fabrication, on distingue deux types d’orthèses : les orthèses préfabriquées et les orthèses sur mesure. Les orthèses préfabriquées sont celles qu’on peut acheter directement dans une pharmacie, tandis que les orthèses sur mesure sont des orthèses personnalisées qui requièrent que le prothésiste prenne des mesures précises sur le patient.

Comment sont fabriquées les orthèses ? La réponse en vidéo !

Orthèses préfabriquées

Les orthèses préfabriquées ont l’avantage d’être facilement disponibles et peu coûteuses à utiliser. Toutes les cliniques de podologie stockent une gamme d’appareils testés et prêts à être utilisés. S’ils sont prescrits par votre médecins, ils peuvent être une excellente option pour résoudre votre problème.

Les orthèses préfabriquées ont toutefois une durée de vie plus courte que les orthèses personnalisées. En fonction de l’utilisation, des matériaux et du poids corporel, vous pourriez avoir de 6 à 18 mois de vie avec votre orthèse préfabriquée, alors qu’un appareil personnalisé peut durer plus de 10 ans. En outre, les orthèses préfabriquées sont faites avec des mesures standards. Elles sont fabriquées en pensant à la majorité des gens. Mais si vous faites partie de ces personnes assises en dehors du centre de la courbe, vous constaterez peut-être qu’il n’existe pas d’orthèse préfabriquée commercialisée pour répondre à vos besoins.

Orthèses sur mesure

Les études montrent que les orthèses sur mesure sont généralement plus efficaces que les orthèses préfabriquées. Certaines prothèses préfabriquées peuvent par exemple aggraver les symptômes du patient. Toutefois, les orthèses préfabriquées sont moins chères que les orthèses sur mesures. Elles ont également une meilleure disponibilité, vu que certaines régions ne disposent pas d’un prothésiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *