corps éthérique

Médecine énergétique : qu’est-ce que le corps éthérique ?

Quand on parle de médecine énergétique, un terme revient de façon récurrente : le corps éthérique. Mais, qu’appelle-t-on corps éthérique ? Quelle est sa fonction, et comment peut-on l’utiliser de façon profitable pour accroître son énergie vitale ? Vous trouverez la réponse à ces interrogations dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le corps éthérique ?

Le corps physique est le plus dense de tous et c’est celui que nous les humains connaissons si bien. Dans le même plan physique, nous trouvons ce qu’on appelle le corps éthérique. Par définition, l’éther est considéré comme un état intermédiaire entre la matière et l’énergie pure.

corps éthérique
L’éthérique est un corps d’énergie composé de très fins fils de lumière qui s’entrelacent, formant un réseau complexe. Le corps éthérique fonctionne comme l’intermédiaire entre le corps physique et les autres corps qui composent l’être humain.

Toutes les informations qui proviennent du corps physique et qui doivent atteindre les corps supérieurs (ou plans), passent nécessairement par l’éthérique. Inversement, tout ce qui doit venir se manifester à travers le corps physique à partir des corps les plus subtils, passe nécessairement par le corps éthérique.

Une fonction très importante du corps éthérique est de donner vie au corps physique. C’est pour cette raison que dans d’autres disciplines similaires, le corps éthérique est appelé « corps vital ». Tout comme le corps astral, le corps éthérique est incontournable en matière de voyage astral.

Quelle est la composition du corps éthérique ?

Le corps éthérique est une matrice d’énergie où la structure de notre corps physique est superposée. Ce schéma énergétique est également le vecteur d’informations qui déterminent le développement, par exemple, du fœtus pendant la gestation dans l’utérus, ainsi que les données structurelles qui dirigent la reproduction et la réparation des tissus après une blessure ou une maladie. .

Cette information intelligente contenue dans la matrice éthérique est à l’origine de l’organisation génétique des cellules. Il existe des expériences qui montrent qu’avant la formation d’une feuille de plante, la structure complète de celle-ci s’est déjà développée dans son homologue éthérique.

Par le même mécanisme, de nombreuses maladies ont leurs débuts dans les blocages énergétiques du corps éthérique. Elles se manifestent plus tard comme une pathologie organique du corps physique.

Tout comme dans le corps physique il y a une circulation de sang à travers les artères, les capillaires et les veines, il y a également dans le corps éthérique une circulation d’un flux énergétique de «matière subtile» à travers des canaux, tels que les 24 paires de méridiens de l’acupuncture et les 72000 nadis mentionnés dans la médecine ayurvédique.

Quelle est la fonction du corps éthérique ?

L’aura est l’ensemble des corps énergétiques qui coexistent avec le corps physique dans le même espace et l’entourent. En général, il existe sept corps d’énergie subtile ou à haute vibration qui recouvrent et coexistent avec le corps physique. Ce sont les corps :

  • éthérique
  • émotif
  • mental
  • astral
  • émotif éthéré
  • céleste
  • causal

Chacun de ces corps énergétiques a sa propre bande de fréquences. Le corps éthérique, qui est le plus proche du corps physique, vibre avec la gamme de fréquences la plus basse, ce qui le rend parfait pour le voyage astral. Les corps supérieurs possèdent des bandes de fréquences de plus en plus larges.

Le corps éthérique a approximativement la même taille et la même forme que le corps physique. On l’appelle donc aussi le double éthérique. Il contient l’énergie vitale des organes, des tissus, des glandes et des méridiens d’acupuncture. Ce corps vitalise et soutient le corps physique jusqu’à la mort. Il se forme à chaque réincarnation et se dissout trois à cinq jours après la mort physique.

Il reçoit de l’énergie à travers le plexus solaire et les chakras de la rate. Il accumule ces énergies et les conduit vers le corps physique de manière ininterrompue, pour maintenir l’équilibre au niveau cellulaire. L’énergie accumulée dans ce corps rayonne vers l’extérieur à travers les chakras et les pores, formant un halo protecteur autour du corps physique. Il empêche les agents pathogènes et les polluants de pénétrer dans le corps physique.

Par conséquent, on dit qu’une personne ne peut pas tomber malade en raison de causes d’origine externe. Les raisons d’une maladie résident toujours en elle-même. Les pensées, les émotions et un mode de vie qui ne correspondent pas aux besoins naturels du corps (surmenage, mauvaise alimentation, abus d’alcool, de nicotine et de drogues), peuvent affaiblir et consommer l’énergie vitale éthérique et permettre l’accès à toutes sortes d’éléments déstabilisants.

Selon cette ligne de pensée, les maladies se manifestent dans le corps éthérique avant de se manifester dans le corps physique. Elles peuvent donc être détectées et traitées sur ce plan.

Quelle est la relation du corps éthérique avec les autres organes ?

Les corps éthérique et physique réagissent très bien aux impulsions et aux commandes du corps mental à travers la méditation. C’est pourquoi, il est possible d’utiliser des techniques mentales pour agir sur le corps physique. Avec des suggestions appropriées, un impact sanitaire majeur peut être obtenu.

L’éthérique sert également d’intermédiaire entre les corps énergétiques supérieurs et le corps physique. Il transmet les informations collectées par les sens corporels au corps émotionnel et au corps mental et transmet simultanément l’énergie et les informations des corps supérieurs au corps physique.

L’une des parties les plus intéressantes et les plus étudiées de l’éthérique est le système méridien de la médecine traditionnelle chinoise, l’un des piliers fondamentaux de l’étude de l’anatomie énergétique humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *