Quels sont les composants de la cigarette electronique ?

Alternative à la consommation de tabacs transformés, la cigarette électronique ou e-cigarette est un dispositif électronique qui produit un aérosol destiné à être inhalé. Une cigarette électronique se compose d’une batterie, d’un réservoir de liquide amovible et d’un atomiseur (un composant qui réchauffe et convertit le liquide en vapeur inhalé par les fumeurs). Certaines cigarettes électroniques ont même une LED qui imite la lueur d’une cigarette. Voyons ensembles quels sont les composants de la cigarette électronique.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques ont d’abord été vendues aux fumeurs pour les aider à arrêter de fumer. Les cigarettes électroniques sont des dispositifs d’inhalation à piles qui sont conçus pour ressembler à une cigarette ordinaire. Étant donné que les cigarettes électroniques ne brûlent pas de tabac, les gens n’inhalent pas la même quantité de goudron ou de monoxyde de carbone que lorsqu’ils fument une cigarette ordinaire. Mais quiconque utilise une cigare tte électronique continuera à inhaler des doses nocives de nicotine et d’autres produits chimiques. Vapoter est-il la solution pour arrêter de fumer ?

composants cigarette électronique

Les composants de la cigarette électronique

Une cigarette électronique (e-cigarette) est un appareil électronique qui distribue de la nicotine. Il se compose de 4 éléments de base :

Un embout buccal

C’est le dispositif par lequel l’utilisateur inhale l’aérosol. Les embouts diffèrent par leur forme, leur taille et le matériau dans lequel ils sont conçus.

Une batterie

La batterie est une source d’alimentation pour la cigarette électronique.

Un atomiseur

C’est la partie de la cigarette électronique où le liquide est chauffé. Selon le modèle de la cigarette électronique, elle peut être plus ou moins intégrée au réservoir de liquide ou à la batterie. La construction de l’atomiseur est également importante. L’élément chauffant est un élément fréquemment utilisé. Il nécessite donc un remplacement fréquent.

Un réservoir pour le e-liquide 

C’est la partie de la cigarette électronique qui est la plus utilisée car elle est régulièrement remplie de liquide neuf.

Les types de cigarettes électroniques

On distingue deux catégories principales de cigarettes électroniques :

les POD : ce sont les e-cigarettes les plus petites en termes de taille. Elles sont très compactes. Elles sont caractérisées par une petite batterie. Le nuage libéré est relativement petit et le goût du liquide n’est pas particulièrement intense.

les MOD : elles sont caractérisées par la présence de batteries de grande capacité. Très souvent, ces types de cigarettes électroniques offrent la capacité de contrôler la température de l’atomiseur. Par rapport aux POD, les MOD offrent beaucoup plus de saveurs. Leur inconvénient, cependant, est leur taille et leur poids relativement importants.

La composition du liquide e-cigarette

L’utilisation d’une cigarette électronique est indissociable de l’achat d’e-liquide. C’est un fluide qui est transformé en aérosol par l’appareil et inhalé par l’utilisateur. L’e-liquide comprend :

  • du propylène glycol et/ou de la glycérine
  • de l’eau ou de l’éthanol
  • de la nicotine (de 0 à 20 mg/ml)
  • des additifs aromatiques

Actuellement, plus de 8 000 saveurs différentes de e-liquide aux saveurs fruitées ou sucrées sont disponibles sur le marché, parmi lesquelles : chocolat, pop-corn, bubble-gum, vanille et caramel.

Les e-cigarettes étant une alternative aux cigarettes traditionnelles, il est naturel que les liquides contiennent de la nicotine. Cependant, ce n’est cependant pas obligatoire, car il existe également des e-cigarettes sans nicotine sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *