Un chalazion est-il contagieux ?

Un chalazion est-il contagieux ?

Souvent confondu avec l’orgelet, le chalazion est une maladie qui se manifeste par l’apparition d’une inflammation au niveau de la paupière. En général, il est bénin. Mais est-ce qu’il est contagieux ?

Comment se forme le chalazion ?

L’épiderme de la paupière referme une quarantaine de glandes sébacées appelées « glandes de Meibomus ». Elles produisent du sébum, un lipide qui figure parmi les composants du liquide lacrymal, plus couramment connu sous le nom de « larmes ».

Un chalazion est-il contagieux ?
Photo d’un chalazion

Cependant, il arrive parfois que cette substance (le sébum) soit trop épaisse. Par conséquent, elle ne peut plus passer dans le canal de la glande et finit par l’obstruer. Plus le sébum s’accumule, plus la glande gonfle. C’est le chalazion. Si l’inflammation est localisée sous la paupière, il s’agit d’un chalazion interne. Dans certains cas, elle se situe à l’extérieur, c’est le chalazion externe.

Cette maladie est-elle dangereuse et contagieuse ?

En général, le chalazion n’est qu’une inflammation. Il ne représente donc aucun danger pour la santé et la vue de la victime. Parfois, il disparaît sans intervention au bout de quelques jours. Cependant, dès que vous remarquez son apparition, il est recommandé d’appliquer une compresse chaude et humide sur l’œil concerné durant une vingtaine de minutes, 3 ou 4 fois par jour.

Dans certains cas, il s’infecte. Il rougit et la taille de la boule augmente. Il devient aussi très douloureux. C’est à ce moment que vous devez absolument consulter un médecin. En effet, il est nécessaire d’adopter un traitement spécifique. Dans les situations les plus avancées, le chalazion s’enkyste et une intervention chirurgicale est indispensable.

Comme il ne s’agit que d’une inflammation, le chalazion n’est en aucun cas contagieux, selon les spécialistes de la santé de l’œil.

Quels sont les symptômes et les causes du chalazion ?

Les symptômes de cette maladie apparaissent au fur et à mesure qu’elle évolue. Au début, le patient ressent une légère douleur au niveau de sa paupière. Ensuite, une petite boule rouge et chaude commence à apparaître, toujours accompagnée d’une petite douleur qui disparaît toutefois au bout de quelques jours. Ainsi, il n’y a plus que le kyste. Parfois, il peut gêner la vue. Il se peut aussi qu’une sensibilité à la lumière ainsi qu’une sensation de grains de sable dans l’œil se remarque.

La sécheresse oculaire est la principale cause du chalazion. Elle résulte d’une maladie de la peau ou de la couperose. Par ailleurs, la pollution ou certaines allergies sont également des facteurs favorisant son développement. Les staphylocoques pourraient aussi entraîner l’enkystement.

Quelles sont les différences entre l’orgelet et le chalazion ?

Il s’agit tous les deux de maladies de l’œil, se situant sur la paupière. Leurs symptômes sont pratiquement identiques. C’est la raison pour laquelle beaucoup ont tendance à les confondre. Leur première différence se remarque au niveau de leur localisation. Si le chalazion se forme sur une glande Meibomus, l’orgelet, quant à lui, se trouve sur le bord libre de la paupière.

Ensuite, il y a la nature de la maladie. En général, le chalazion est une simple inflammation bénigne (si elle est traitée à temps). Et puis, il est plus gros. Par contre, l’orgelet est un furoncle provenant de l’infection de la racine d’un cil, généralement causée par le Staphylococcus Aureus. Il contient donc des pus.  Enfin, au niveau de la durée de l’évolution de la maladie, celle du chalazion est beaucoup plus étendue. Elle atteint parfois plusieurs semaines.

Conclusion

Si vous prenez les traitements correctement et à temps, le chalazion est une maladie de l’œil bénigne et très peu douloureuse. Et le plus important, il n’est pas du tout contagieux. D’autre part, s’il devient chronique, il ne faut pas tarder à consulter un médecin car une intervention chirurgicale pourrait être nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *