Psoriasis du cuir chevelu : comment se soigner ?

Affection chronique, le psoriasis détruit la peau et celle du cuir chevelu. On compte près de 3 millions de personnes souffrant de cette maladie inflammatoire en France. Les démangeaisons, les croûtes et l’inconfort occupent le quotidien d’une personne atteinte du psoriasis du cuir chevelu. Aujourd’hui, un des remèdes efficaces contre cette affection est le choix de shampoings adaptés. Une bonne application de ce produit associé aux compléments de traitement permet aux cheveux de retrouver leur santé et leur éclat.

Trouver le bon shampoing pour traiter le psoriasis

Le shampoing idéal pour traiter le psoriasis du cuir chevelu doit pouvoir solutionner deux principaux problèmes : les démangeaisons et les squames créées par le psoriasis. Un tel shampoing doit également hydrater les cheveux et être dépourvu de certaines substances nuisibles.

Traitement efficace des démangeaisons par un shampoing adapté

Le psoriasis crée avant tout du prurit, c’est-à-dire des démangeaisons au niveau du cuir chevelu. On ressent une forte envie de se gratter les cheveux. Cependant, une telle réaction aggrave l’état du cuir chevelu. C’est pourquoi, en contrepartie, un shampoing pour traiter le psoriasis doit avoir des vertus anti-inflammatoires. Un shampoing soumis à étude d’efficacité agira, ainsi, sur les irritations. Avec ce shampoing, l’apaisement du cuir chevelu est ressenti dès la première application. Au bout de 4-5 jours, les démangeaisons s’arrêtent.

Les shampoings efficaces contre les démangeaisons du psoriasis comportent également des actifs végétaux naturels. C’est le cas de l’huile de Carapa procera et de l’huile de cade dont les propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires réduisent l’envie de se gratter. On doit également y retrouver des composants naturels comme :

  • des antioxydants,
  • de l’oméga 6
  • des acides gras.

De plus, la formulation douce du shampoing est un élément important à vérifier avant de choisir son shampoing. L’absence d’EDTA dans le produit fait de lui une solution apaisante pour les cuirs chevelus irrités.

Élimination des squames de cheveux

La production de squames ou croûtes du cuir chevelu est le deuxième symptôme le plus courant du psoriasis. Cet amas de pellicules blanches tombe alors sur les épaules. Pour résoudre ce désagrément, un shampoing anti-plaque naturel est la solution. Ce type de shampoing est en effet élaboré sans eau et est concentré en principes actifs. Il sert à éliminer les squames blanchâtres et les rougeurs en 15 jours en moyenne. Il contient de la vitamine E qui renforce ses capacités kératolytiques. Ce nutriment lui permet ainsi d’agir en assainissant les cheveux, car il débarrasse le cuir chevelu des croûtes.

Hydratation des cheveux grâce au shampoing

Lutter efficacement contre le psoriasis revient à assurer une hydratation optimale des cheveux. Pour cela, il est recommandé d’opter pour un shampoing doux, hydratant et régénérant à utiliser au quotidien. Composé d’ingrédients naturels comme la poudre de coco (le sodium cocoyl isethionate), ce shampoing sert à hydrater le cuir chevelu sec. Il est important de choisir un shampoing approuvé par les dermatologues et produit avec de l’énergie éolienne. Un shampoing hydratant et efficace doit comporter :

  • 20% au moins d’ingrédients provenant de ressources durables,
  • 20% de composants issus du commerce équitable,
  • 42% d’ingrédients certifiés bio.

Un bon shampoing doit également contenir au moins deux de ces composantes : la protéine de lait, l’eau florale de bleuet ou l’aloe vera. Un shampoing hydratant apporte de la douceur, du confort et de la force aux cheveux. Il doit contenir des actifs purs comme le zanthoxylum. Son action nettoyante servira à entretenir les cheveux après la disparition du psoriasis. Varier les shampoings permet également d’éviter toute accoutumance. On peut d’ailleurs utiliser ensemble un shampoing doux et un shampoing dédié aux démangeaisons importantes pour un traitement équilibré du psoriasis.

Les shampoings qu’il faut absolument éviter

De nombreux shampoings sont proposés pour le traitement du psoriasis. Cependant, beaucoup d’entre eux sont inefficaces, voire inadaptés pour les cheveux. Il s’agit principalement des shampoings contenant du sulfate, du parfum synthétique ou du methylisothiazolinone. Le sulfate est un produit à l’action forte qui agresse rapidement la peau. Sous la recommandation des observatoires de la consommation et des journaux, les personnes qui ont opté pour un shampoing sans sulfate ont éprouvé une grande satisfaction. Le parfum synthétique est un élément au fort potentiel d’irritation et allergisant. Quant au methylisothiazolinone, c’est un conservateur antibactérien qui devient irritant sur le long terme pour les cheveux.

Comment appliquer un shampoing avec un psoriasis ?

Les cheveux atteints de psoriasis doivent être lavés au moins 2 à 3 fois par semaine. Avec une poussée psoriasis, il faut appliquer le shampoing chaque jour. Pour cela, il faut d’abord mouiller les cheveux et le cuir chevelu avant d’appliquer le shampoing. Massez ensuite le cuir chevelu sans gratter et attendez que le shampoing agisse pendant 1 à 2 minutes. De l’eau simple sera utilisée pour rincer les cheveux abondamment. Le processus doit être répété une seconde fois pour une action du shampoing en profondeur. Les effets du shampoing contre le psoriasis se font ressentir très tôt, mais il convient de continuer le traitement en suivant les conseils du dermatologue à la lettre.

Compléments de traitement pour le psoriasis

Le traitement du psoriasis nécessite une combinaison de plusieurs éléments. Tout d’abord, il est important de réguler tout contact avec la chaleur et de réduire les frottements. L’utilisation des huiles servira également à éradiquer le psoriasis.

Réguler au maximum le contact avec la chaleur

Le cuir chevelu est toujours affecté par les fortes chaleurs. Raison pour laquelle il faut se servir d’une eau tiède pour sa douche. Pour le séchage des cheveux, le sèche-cheveux doit être paramétré sur une intensité moyenne pour éviter d’aggraver le psoriasis. Une chaleur sèche est également mauvaise pour l’épiderme. Il est conseillé de diminuer le thermostat et d’installer des réservoirs d’eau dans ses pièces pour y remédier. De plus, les écarts de température doivent être évités durant le traitement du psoriasis, car ils causent d’énormes désagréments au cuir chevelu. Il est ainsi fortement déconseillé de quitter une pièce climatisée pour un extérieur chaud dans la même journée au risque d’aggraver le psoriasis.

Résister aux frottements

Lorsque vous souffrez de psoriasis, il est important de masser simplement ses cheveux et de ne pas les frotter. De plus, les démêlages de cheveux agressifs sont à éviter. Il faut, par ailleurs, veiller à ne pas trop serrer ses chignons. Si la démangeaison commence, il faut se soulager avec la pulpe des doigts ou porter un gant en coton. La peau des cheveux doit être traitée avec délicatesse.

Les huiles végétales et essentielles contre le psoriasis

L’action des shampoings contre le psoriasis peut être renforcée par l’utilisation d’huiles végétales et essentielles. Elles comportent des propriétés cicatrisantes, régénérantes et anti-inflammatoires pour les soins du cuir chevelu. En guise d’huiles essentielles, les plus efficaces sont :

  • la lavande,
  • le thym,
  • la camomille romaine,
  • le tea tree,
  • l’achillée millefeuilles.

Les huiles végétales recommandées pour adoucir le cuir chevelu sont l’olive, la moringa, le jojoba, la bourrache, la calendula et l’amande douce.